1640 cm Robardet Jean – Goilley Oudette

Au nom de notre seigneur amen lan de
lincarnation dicelluy courant mil six cent
quarante et deux le quinziesme jour du mois
de juin avant midy au lieu d’Auxonne par devant
moy Claude Borthon notaire tabellion royal
et gardenotte hereditaire audit Auxonne
soussigné et en presence des tesmoins au
bas nommés, Ont comparus en leurs
personnes, Jean Robardet fils de feu Jean
Robardet le jeune laboureur a Flammerans
du corps de Claudine Carquille ses pere
et mere iceluy suffisament agé pour contracter
mariage dunepart, Et Oudette Goilley
fille de feu Jean Goilley aussy laboureur
aud Flammerans du corps de Claude Cherrot
ses pere et mere icelle du voulloir et autorité
dicelle sadite mere presente et lautorisant
dautre. Lesquelles parties de ladvis
et leur parents et amis ont fait
et font par ensemble les traite accord
alliance de Mariage et autres choses suivantes
Premier que lesdits jean Robardet et
Oudette Goilley seront conjoints unis et
associes par ensemble suivant la generale
cousthume de ce pais et Duché de Bourgogne
quest par moitie meubles et acquets
Suivant laquelle cousthume ladite future
espouse sera et demeurera douhée sur les
biens dudit futur espoux au cas que
douhaire aura lieu.
Promet et sera tenu le futur espoux de
donner le jour benediction des futures noces joualler
la future espouse de bagues et joiaux
nuptiaux jusque a la somme de douze
livres.
Demeurent les parties respectivement
maries pour tout et chacun de leurs biens
et droits tant paternel maternel eschus
que comme a eschoir.
Et par ce que le futur espoux a […]
[…] presence de Toussaint
Piellard Claude … (pretre?) et cure en la
… dud Auxonne et Pierre Verretet
Jacques Verretet dud Flammerans et …
dudit Auxonne tesmoins ceux qui ont sues
signer se sont soussigné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.