1670 cm Febvret Denis – Berger Jeanne

source: AD21 4E20 art. 95 Me Borthon

Au nom de notre seigneur
amen lan de lincarnation dicelluy
courant mil six cent soixante et
dix le troiziesme jour du mois de
juin avant midy au lieu de
villers les pots pardevant le notaire
tabellion royal de la ville dauxonne
soubsigné et en presence des tesmoins
au bas nommés ont comparu en
leurs personnes Denis Feburet
fils de Blaise Feburet Potier
de terre audit villers les pots du
corps de Jeanne Rollot ses pere et
mere du vouloir et autorité diceux
present et lautorisant d’unepart.
Et Jeanne Berger fille de feu
Jean Berger laboureur audit
villers les pots du corps de
Françoise Amanton ses pere et
mere du vouloir et autorité de
ladite Amanton sa mere presente
et l’autorisante, lesquelles
parties des advis de leurs parens
et amys assemblés ont faict et
font entre elles les traités accords
alliances de mariage et autres choses
suivantes.

Premier que lesdits futurs espoux
et espouze seront conjoints unis
et associés par ensemble suivant
la generalle coustume de ce pays et
duché de bourgogne qu’est par moitie
meubles quils ont auront et acquets
quils feront constant leur futur
mariage.
Demeure douhée la future espouze
dun douhaire divis de la somme
de cinq livres racheptable
a une fois par les heritiers
dudict futur espoux de celle de
soixante livres laquelle somme
audit cas de rachapt demeurera
propre & antien a ladite future
espouze & aux siens dont
entend que besoing se voit iceluy
cy a fet donnation entre les vifs
avec promesse de la faire
insinuer dans le temps de
lordonance a peine dinterets et
despens.
Promet et sera tenu le futur
espoux de donner le jour de la

benediction des futures nopces
jouallier ladite future espouze de
bagues et joyaux jusque a la
somme de quarente livres.
En faveur duquel present mariage
les pere et mere du futur espoux
avec toutte auctorité requise
solidairement et lun pour lautre
sans division luy ont constituer en
dot en advancement de leur hoirie
la somme de cent cinquante
livres en deniers et des habits
nuptiaux, dont il feront payement
et delivranc la veille de
la consommation dudict mariage
et lacquitteront de tous debts.
Estant accordé que la moitie
de la somme de cent cinquante
livres sortira audit futur espoux
et aux siens nature dantien
heritage tout ainsy que ladite
somme avoit faict troncq ou double
troncq en sa famille et le
surplus demeure confondu
dans la communauté.

Et au regard de ladite future espouze
ladite Françoise Amanton pour
demeurer quitte envers elle de
ses droits tuttelaires a cause du
deces de sondit pere, a promit
de luy payer la veille de la
consommation dudit mariage la
somme de trois cent livres
en deniers, un troussel
concistant en un lict garny de
ciel de lit en stodes de serge
une douzaine et demye de draps
trois douzaines de serviettes,
une demye douzaine de nappes
deux coffres feres et fermant
a clef, avec des habits
nuptiaux suivant sa quallite
outre et pardessus lesdits fonds
qui appartiennent a ladite future
espouze provenant dudit feu
Berger son pere dont elle jouyra
a la somme de la donnation passee
par devant Me Jean Semelle notaire le
vingt neufiemesme de decembre
mil six cent soixante six
faite par ledit feu Berger

au proffit de ladite Amanton
Et …
et promet ladite Amanton
dacquitte ladite future espouze de
tous debts.
A laquelle constitution il est
accordé que ladite future espouze
en ameublira au proffict de
ladite communauté ledit troussel et
la somme de soixante
deux livres dix sols qui sera
prise sur la somme des
trois cents livres, et le
surplus de ladite somme avec lesdits
fonds sortiront a lespouze
et aux siens nature dantien
… aussy que sy ladite somme
avoit fet troncq ou double
troncq en sa famille subjet
a retour en quelque main que
lun et lautre puisse passer.
Promettent les pere et mere
dudit futur espoux, et ladite
Amanton de faire supporter

le festin de nopces du futur
mariage chacun par moitie sans
repetition.
Se reservent les maries touttes
successions tant directes que
collateralles pour leur sortir nature
dantien et aux leurs & ce qui est des
fonds & constitutions de rente seullement
advenant le deces de lespouze avant
celuy du futur espoux en ce cas il aura et
emportera avant partage les habillements
servant a sa personne son lict garny
avec la somme de quarante livres
pour lesgalles aux joyaux
de lespouze.
Sy le futur espoux decede le
premier la future espouze emportera
avant partge les habillements
servant a sa personne son lict garny
avec ses joyaux ou pour iceux ladite
somme de quarante livres a son choix.
Sil se vend ou allienne quelques heritages
autres apartenant a lun ou lautre
des maries les …. en provenance
seront remplaces en ….
et ou ledit remplacement auroit
… fet la dissolution de ladite
communion advenue il se fera

sur les biens dicelle avant
partage.
Se reservent aussy lesdits maries
le pouvoir et puissance de se faire
lun au proffit de lautre tout
traittés donnation et autres contracts
de leurs biens comme bon leur
semblera.
Et ses choses ainsy faites et
passés lesdits futurs espoux et espouze
ont promis et promettent de se
representer en fasse de Ste eglise pour y
recepvoir la benediction nuptialle
incessament dont les parties sont
contantes et promettent satisfaire
a ce que dessus a peine & obligent
biens chancelerie rennoncant &
fait et passé audit villers les pots les an
et jour susdits en presence de
Claude Nouilles pretre curé famillier
en leglise … deservant
la cure dudit villers les pots
… Denis Berger pretre
permanent audit lieu Jacques
amanton, Humbert Amanton
dudict villers les pots Marmet

Feburet de Binges, Claude
Rouyer, Gabriel Camp dudict villers
les pots, et autres tesmoins ceux
qui ont seu signer requis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.