1685 cm Trouillard Denis – Savary Marye

source: AD20 art. 3

Au nom de Dieu amen lan de lincarnation dicelluy
courant mil six cent quatre vingt cinq le dix huit
du mois de juin apres midy pardevant le notaire royal
soussigné residant a Auxonne et en presence des
tesmoings au bas nommés ont comparus en leur
personne Denis Trouillard fils de Blaize Trouillard
laboureur a la Grange lorey du corps de Claudine
Rousselet ses pere et mere iceux present et l autorisant
quan a ce dunepart
Marye Savary fille et de lautorité d’Antoine Savary
laboureur a Perrigny du corps de Jeanne Mathiron
ses pere et mere dautre
Lesquelles partyes deladvis de leur parent et amis
assemblés ont fait et font entre eux les traités
de mariage et choses suivantes
Assavoir que les futurs espoux et espouse seront mariés
unis conjoints et associés par ensemble suivant la
generalle coustume du pays et Duché de Bourgogne quest
par moitié meubles quils ont et acquets quils
feront constant leur futur mariage
Donnera led futur espoux a espouse des bagues et
joiaux pour le jour de la solenité des futures noces
jusque a la somme de vingt livres/
Suivant laquelle coustume lad future espouse sera douhée
sur les biens dudit futur en cas que douhaire ayt
lieu
En faveur duquel mariage ledit Blaize Trouillard pere
dudit futur espoux luy a promis et constitué
la somme de soixante livress en deniers

clairs trois mois apres la consommation du present
mariage outre quoy sera icelluy futur habillé
d’habits nuptiaux, suivant sa condition
ne voulant pas que ledit futur … temps de raporter
ladite somme vienne a sa succession ny tant moins
prendre, outre quoy s’est ledit futur constitué ses
espargnes particuliers consistant en trois journaux
… de long et dela … argent monoyer
un cheval sur poil noir, a luy appartenant le tout
en valleur de cent cinquante livres sur laquelle
constitution led futur ameublera au profit de la communauté
lesquelles cent cinquante livres, et pour les soixante livres
il luy sortiront et aux siens nature dantien.
Et au regard dudit Savary il a constitué en dot a
la future espouse la somme de cent cinquante livres
consistant en un troussel habit linges et
nipes, lit de plume tout delin, et autres bons effets
veus et recogneus par les partyes quils en sont contante
en quoy il en sortira a ladite future espouse nature
dantien la somme de vingt livres, et le surplus serviront
a meublé au profit de la presente communauté
Et parceque lesdits futurs ont declaré vouloir faire leur
residance avec lesdits Trouillard et Rousselet il est stipulé
que pendant le tant quils residront il leur sera
ensemencé chacun an deux journaux de grains seavoir
l’un de froment, et lautre d’avoine, outre quoy eux et
leur famille seront nourrient eslevés et entretenus aux

frais de leurs dits pere et mere sans repetition de leur
par … de leurs autres enfans.
Advenant la dissolution de la presente communauté par
le deces de l’un ou de l’autre des futurs mariés en
ce cas le survivant aura et emportera avant tout
partage ses habillements servant a sa personne avec son
lit gaarny, en lestat quil sera, outre lesdits
bagues et joiaux ou pour iceux vingt livres et a
leur choix.
Se reservent lesdits futurs le pouvoir et puissance de se
faire lun au profit de lautre tout traité donations
ou autres actes de leurs biens ainsy que bon leur
semblera.
Comme aussy que chacun des futurs paieront leur dettes
sur leur biens propres et particuliers.
Se reservent lesdits futurs toutes succession qui leur
arriverons pour leur sortir chacun en droit soy nature
dantien a la reserve des meubles meublant seullement.
D’ou et du tout les partyes sont contantes et d’accord
promettent respectivement satisfaire a ce que dessus
mesme ledits futurs espoux et espouse de se representer
incessament en face de notre mere Ste Esglise
pour y recevoir la bénédiction nuptiale le tout
a peine d’interests et despens pour seureter de quoy
ils en ont obligé leurs biens Chancelerie & Renoncant.
Fait et passé audit Auxonne en presence de François
Jacques, Trouillard freres du futur, Michel

Courtois, George Savary, Claude Delancourt, Jean
Darc et plusieurs autres parens et amis des partyes
qui se sont soussignés a legard de ceux sachant
faire les autres ayant declares ne savoir
comme aussy Quantin Leberger du La Croix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.