1692 cm Drouelle Bernard – Fourcault Jeanne

source: AD21 4E20 art. 6 Me Verdelet

Au nom de dieu amen lan de lincarnation
dicelluy courant mil six cent quatre vingt
douze le seiziesme de novembre avant midy au village de mailly
chastel en la demeurance de Jacques Drouelle laboureur audit
lieu pardevant le notaire royal de la ville dauxonne soubsigné
et en presence des tesmoings au bas nommés ont
comparus en leurs personnes Bernard Drouelle fils de
feu Jean Drouelle laboureur audit mailly Chastel du corps
de Françoise Gavignet ses pere et mere ladite Gavignet presente
et authorisant quant a ce sondit fils dunepart.
Jeanne Fourcault fille de feu Pierre Fourcault laboureur au
mesme lieu du corps de Marthe Camuset ses pere et mere
ladite Camuset a present femme dudit Drouelle present et
l’authorisant quant a ce dautrepart.
Lesquelles partyes ainsy comparantes de ladvis de leurs parents
et amis pour ce assembles ont fait et font entre eux
les traittes de mariage et choses suivantes.
Premier que les futurs espoux, et espouse seront maries unis
conjoints et associés par ensemble suivant la coustume
du pais et Duché de Bourgogne qu’est par moityé meubles quils
ont et acquests quils feront constant leur futur mariage.
Suivant laquelle Coustume ledite future espouse sera douhée
sur les biens de lespoux en cas que douhaire ayt
lieu.
Donnera lespoux a lespouse des bagues et joiaux nuptiaux
pour le jour des nopces jusqua la somme de douze livres.
En faveur duquel mariage ladite Gavignet mere de
l’epoux luy a constitué en dot trente livres en
deniers clairs pour demeurer quitte envers icelluy
des droits paternel eschus, reglé par son

acte tutellaire, Plus elle donnera a la moisson prochaine
un demy journal de bled froment, un journal de son et
un demy journal davoine outre des habits nuptiaux
et frais de festin et ce pour esgalle … futur aux constitutions
dotalles faites a ses freres et soeurs deja mariés, de
laquelle constitution il en sortira audit futur et aux siens
nature dantien trente livres, et le surplus entrera au
proffit de la presente communauté.
Et a lesgard de lespouze ses pere et mere luy ont promis de
constituer en dot scavoir vingt livres pour ses droits
paternel eschus un lit garny …. … habits
dunepart troussel et autres effects dequelques
valleurs que le tout puisse estre surlaquelle constitution
ladite future espouze se reserve la somme de trente
livres pour luy sortir natur dantien et le surplus
entrera dans la Communauté, laquelle constitution
a esté faite par lesdits Drouelle et sa femme au proffit
de ladite espouze pour demeurer quitte envers elle des
services quelle leur a rendu jusqua present, …
sera moyennant ce ladite espouze tenue de raporte
ladite chose susdite comme a la succession de ladite
Camuset.
Outre quoy promettent lesdits espoux et espouze de servir ladit
Gavignet leur mere et belle mere pendant un an a compter
de ce jourduy a condition de les nourir et entretenir
pendant ledit temps.
Advenant la dissolution de la presente communauté
par le deces de l’un ou de lautre des mariés en ce cas
le survivant deux aura et emportera avant tout
partage les habillements et linges servant a sa

personne avec un lict garny et coffre … et joiaux
ou pour iceux douze livres et a leur choix.
Promettent outre les pere et mere de payer et de les
acquitter de toutes debtes jusqua cejourd’huy.
Se reservent les maries touttes successions pour leur
sortir nature dantien heritage a la reserve des meubles
meublant seullement.
Comme aussy se resevent lesdits futurs mariés le pouvoir
et puissance de se faire lun au proffit de lautre
tout traitté donnation ou autres actes de leurs
biens ou de partye diceux comme bon leur semblera.
Dont et de tout ce que dessus les partyes sont contantes et
daccord promettent y satisfaire et notamment les
maries de se representer incessament en face de sainte
esglize pour y recevoir la benediction nuptialle a peine
dinterests et despens pour seurete de quoy ils obligent
leurs biens chancelerie et renoncant fait et passé audit
auxonne en presence de François Drouelle frere et …
Claude Gavignet, Jean Mouillot, Estienne Drouelle, Estienne
Gueritet, Gaspard Bossaud Jean Fourcault, Claude
Beaumont maitre boullanger a st jean de losne, François
Porcherot et autres parents et amis des partyes qui ont
signés a legard de ceux le sachant faire les autres
ont declares ne le scavoir de ce enquis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.