1694 cm Labarbe Didier – Courtois Claudine

source: AD21 4E20 art. 7 Me Verdelet

L’an de lincarnation dIceluy Courant
mil six Cent nonante quatre le seiziesme
fevrier avant midy a Auxonne pardevant le notaire
Royal soussigné et en presence des tesmoins au
bas nommés Ont comparus en leurs personnes
Didier Labarbe manouvrier aux granges
Dauxonne fils procedant de lauthorité de
François Labarbe Coupeur de bois residant
a Chaugey Comté de Bourgogne du corps
de feue Marie Odinot ses
pere & mere Dune part.
Claudine Courtois fille procedant
de lauthorité de Michel Courtois laboureur
aux granges Dauxonne du corps de Claudine
Trouillard ses pere & mere Dautre part.
Seront mariés lesdits futurs espoux & espouse unis conjoins et
associes par ensemble suivant la generalle coustume du pays de Bourgogne.
Lesquelles partyes des advis de leurs
parens et amis pour ce assemblés ont fait
& font entreux les traittés de mariage &
choses suivantes.
Suivant laquelle Coustume lespouse
sera doué sur les biens de lespoux dun
douhaire divis & racheptable par les heritiers
de lespoux pour une fois seulement de la somme
de vingt livres.
Donnera ledit futur espoux a lespouse
des bagues & joyaux pour le jour de la
solemnité desdites nopces jusqua la somme de dix
livres.

Se marie ledit futur espoux pour ses
espargnes particulieres concistant aux fruits
pendant par racine dans un journal de bled
fromant, en argent monnoyé nipes, linges
& bons effets en valleur de cent livres
laquelle somme entrera au proffit de ladite
communauté audit espoux & aux siens nature
dantien heritages.
& A legard de ladite future espouse
lesdits Courtois et sa femme luy ont
promis et constitués en fotte un lit traversin
de plume une couvert une garniture de lit de
Berganne six draps de lits deux nappes
une douzaine de serviettes un habit de nopces
le tout en valleur de la somme de Cent
livres laquelle Constitution entrera
au proffit de ladite Communauté a la reserve de
la somme de vint livres qui luy sortiront
& aux siens mesme nature dantiens heritages.
Advenant la disolution du present mariage
par le decedz de l’un ou de lautre des mariés
en ce cas le survivant deux aura & emportera
avant tout partage les habillements & linges
servant a sa personne avec son lit garny en
lestat quil sera, & outre Ce aura ledit
survivant ses Joyaux ou pour Iceux
dix livres & a son choix.

Se Reservent le pouvoir & puissance
de se faire lun au proffit de lautre tous
traittés donnations testamens ou autres actes
de leurs biens ou de partye diceux ainsy que
bon leur semblera.
Se Reservent encore lesdits futurs toutes
successions qui leur peuvent arriver
pour leur sortir chacun a leur esgard nature
dantiens heritages.
Acquiteront lesdits Courtois & sa femme
leurdit fille de tout debte jusqua ce
jourdhuy.
Dont & du tout les partyes sont
contantes & daccord promettent
respectivement satisfaire a ce que dessus
et nottamment lesdits futurs espoux et espouse
de se representer en face de notre mere Ste eglize
pour y recevoir la benediction nuptialle
a peyne dinterets & depens a la seurte
de quoy ils en ont obligé leurs biens Chancelerie
& Renoncant & fait et passé audit auxonne
en presence de Jacques Labarbe frere de lespoux
Jacques Trouillard Anthoine Jouannes
François Darc François & Jean Courtois
freres de lespouze & de Jean Thiery &
Pierre Tellecey clercs audit auxonne tesmoins
ce qui a esté fait encore en presence de Jean Metin
qui a signé sur les presentes avec

moy ledit notaire les autres partyes
ayans declarés ne le scavoir faire de ce
enquise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.