1701 cm Cerf Jean – Malarbet Anne

source: AD21 4E20 art. 11

Au nom de dieu
amen lan de lincarnation dicelluy Courant Mil
Sept Cent Un le Vingt Cinq octobre avant Midy au lieu
de Labergement en la maison de Claude Malarbet
la 6e audit lieu par devant le notaire de la ville
d’Auxonne Soubsigné et en presence des tesmoins
au bas nommés ont comparu en leurs personnes
Jean Cerf fils de feu Jean Cerf laboureur audit lieu et de
Marguerite Baudry ses pere et mere ladite Baudry
presente et authorisant quant a ce sondit fils d’une part.
Et Anne Malarbet fille procedant de lauthorite de
Claude Malarbet laboureur au mesme lieu et de feu Marie
Bonnot ses pere et mere d’autre part.
Lesquelles partyes amis et consentement ont fait entre eux
de ladvis de leurs parents pour ce assemblés les traités
de mariage et choses suivantes.
Seavoir que lesdits futur espoux et espouse seront maries
unis conjoints associés par ensemble suivant la general
Coutume du pays et Duché de Bourgogne qu’est par moitié
meubles quils ont auront et acquests quils feront constant leur
futur mariage.
Suivant laquelle coutume lespouse sera douhé sur les biens
de lespoux de la rente annuelle de perpetuelle de six livres par an

racheptable par les heritiers de lespoux de celle
de soixante livres de laquelle ledit espoux fait
donation a lespouse en faveur du present mariage moyennant
quoy elle sest departie de tout autre douhaire divis de coutumier
de linsinuation duquel lespoux cest chargé et promet de la
faire faire a ses frais et despens dans le temps de
lordonance.
A esté donné par lespoux a lespouse pour cejourd’huy
jour des nopces des joyaux en valleur de la somme de
quinze livres, outre quoy sera donné a Icelle espouse pour le
… lieu d’un chancelier d’argent un touvie? age de
deux ans dont les mariés feront leur proffit par.
En faveur duquel Mariage ladite Baudry mere de
lespoux luy a promis et constitue en dot tant pour demeurer
quitte envers luy de ses droits paternels eschus consistant en trente
livres qu’en advancement douhaire ladite somme de trois cent
vingt livres, payable tant en habit nuptiaux qui a esté
livrés a lespoux, grains provenant de la recolte qu’en
labondonnement qui faut Icelle Baudry a icelluy sondit fils
environ quatre tier de terre finage de Labergement lieu dit
au Bordet et quatre sillons Joignant de vent Claude
Gavignet et la fabrique, de bize la veuve Jacques Cerf
du levant le grand chemin, et du couchant la rue Damont
de laquelle constitution lespoux ne rapportera aucune chose
venant en partage des biens … ladite Mere … aux
… aura part et portion et icelle comme ses autres freres
et soeurs ladite Baudry fesant donation a Icelluy …
fils et lexedant de sa dotte par rapport au mariage d…

ses freres et soeurs en faveur dudit mariage en ce jour
recompense ses services quil luy a rendu … …
elle a … les charges par …, de laquelle constitution
il en sera ameubly au proffit de ladite communauté six
vingt livres et tout le surplus sortira a Icelluy futur
nature dantien heritage sujet a retour en quelque main que
le tout puisse passer soit en ligne directe ou collateralle.
Et a legard de lespouse lesdit Malarbet son pere
luy a promis et constitue en dotte tant pour demeurer
quitte envers elle sur les droits maternelles eschus quant
advencement de son hoirie Cent livres en argent claire
dans laquelle somme demeure confondue les trentes livres
quil luy doit pour ses droits maternelles laquelle
somme sera payé a ladite espouze dans le … de janvier
prochain un an outre quoy luy a delivré pour aujourd’huy
un trousselle composé de draps … nappe et serviette avec
un lit garny, une paire darmoire, un coffre, et des
habits nuptiaux le tout en valleur de la somme de cent cinquante
livres de lauqele constitution lespouze en ameubliera
dans la communauté six vingt livres et tout le surplus
luy sortira et aux siens mesme nature dantien
heritage sujet a retour en quelque main que le tout puisse
passer soit en ligne directe ou collateralle.
Se sont lesdits maries acquittés de tout debits par leur pere
et mere jusqu’a ce jourdhuy, quant au frais du festin
desdites futures nopces il a esté fait en commun entre les pere et
mere desdites partyes.
La dissolution duquel present mariage advenant par le deces

de lun ou lautre des maries en Ce cas ledit survivant
deux aura et emportera avant partage les habillements
et linge servant a sa personne avec un lit garny et une
paire darmoire en lestat que le tout sera, outre ce aura
ledit survivant scavoir lespoux ses armes et lespouze ses
joyaux ou pour leur valleur la somme de quinze livres
a leur choix.
Se reservent les successions qui leur arriveront
pour leur sortir chacun a leur egard nature dantien
heritage a la reserve des meubles meublant seullement.
Comme aussy le pouvoir de se donner leur biens
par tel acte de disposition que bon leur semblera.
Dont les partyes sont contentes et daccord promettent
Respectivement y satisfaire et nottamment les maries
de se retrouver en face de Ste Eglise pour y recevoir
la Benediction nuptialle a peine dinterests et despens a la
seurte de quoy ils ont obligés leurs biens Chancelerie et
renoncant. Fait et passé en presence de messire Pierre Bernard
Finot prestre curé dudit Labergement, Pierre Malarbet,
F. … … … , Claude Baudry, Hugue et Jean
Malarbet, Pierre Godin, Jean Valanchot, Claude Godin le
jeune, anthoine et Pierre Malarbet freres, Nicolas Malarbet, Pierre
Theuret, Jean Clerget et autres parents et amis des
partyes qui ont signé a legard de ceux le sachant faire et
en presence de Jean Pautier marchand a St Jean de Losne cousin
de lespouse et Jean Baptiste Cretin clerc temoings.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *