1709 testament Baudry Jeanne

source: AD21 4E42 art. 40 Me Moniard

Au nom De Dieu
amen lan de Lincarnation
dIceluy courant mil sept cent neuf, le trantiesme
juillet avant midy a lamarche pardevant
le notaire y Residant soubsigné a comparu en sa personne
Jeanne Baudry veuve de Jean Boutevin marchand
audit lieu estant En son lit malade et neantmoins
saines de ses sens penses et Entandement Comme ils
apparu a moy ledit notaire et aux tesmoins enfins nommes
laquelle considerant quil ny a rien de sy seur que
la mort et que lheure En Est insertaine, desirant
avant que d’en estre prevenue de faire le traité
a Cause de mort qui suit et pour Entretenir
la paix et union entre ses enfans qui sont
Françoise Boutevin femme de Gaspard Thilley
laboureur a la marchottte et Margueritte Boutevin
femme de Eustache Martenet huissier Royal a
Auxonne present acceptant et Jean Boutevin son
fils demeurant avec ladite Baudry sa mere voulant
Et autant que tout et un chacun ses biens tant
meubles quimmeubls demeurant et soient partages
Entreux et par Esgalle portion apres neantoins
que ladite Marguerite Boutevin aura prelevé
la somme de quinze cent livres pour lesgale

a la dotte de Françoise Boutevin sa soeur
y compris un troussel en nature de deux cent
livres laquelle Margueritte Boutevin et sondit mary
desclarent avoir Recu Et En sont content Et En
Tiennent quitte leur mere le surplus qui est
treize cent livres sera prélevé par Eux sur Tout
et un chacun des biens de ladite Baudry mere et
ceux dudit feu Boutevin leur pere avant aucun
partage donnant de plus ladite Donnatrice
un journal de terre a la fabrique de ladite marche lieudit au bas de …
finage de Montarlot compris.
Et ce pour faire dire
tous les ans une messe aulte De Requis emporte
le repos de son ame apareil jour de son deces
Au surplus require ladite donnatrice les Sieurs
officier au baillage De ladite marche ledit deces
arrivant de ne sen remettre a faire aucun
inventaire ny vente de ses biens lesquels consistent
a six cent livres ainsi d’omologuer le present Traité
suivant la forme et teneur comme Estant son
Intantion et ordonnance de Derniere volonté quelle
veu subsister par la meilleure forme que Donnation
prevaloir subsister cassant et
revoquant tous autres traites et Disposition

Contraires quelle poura avoir faict cy Devant
Dont Et du Tout les parties ont Dict Estre
Bien Contantes Et Daccord promettant satisfaire
a ce que Dessus a peine D’Interests Et Depens
pour seurté de quoy elles En ont obliges
leurs biens par Touttes Cours Renonssant
et faict leu et releu En la demeurance
de ladite Baudry en presence de Michel
Brulbaut maitre chirurgien audit lieu & Claude
Blondel marchand au mesme lieu tesmoins requis
qui se sont soubsignés avec ledit Martenet et
ladite Marguerite Bouttevin ladite Jeanne Baudry
ayant declaré ne le seavoir faire enquis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *