1710 cm Bazenet Pierre – Sancenot Jeanne

source: AD21 4E20 art. 14

L’an mil six cent dix le deuxiesme de
novembre apres midy au lieu d’Auxonne
pardevant le notaire royal soubsigné; et En
presence des tesmoings au bas nommés
ont Comparus En leur personne Pierre
Bazenet laboureur a Labergement ayant
deia esté marié d’une part.
Jeanne Sansenot fille procedan de
lauthorité de François Sancenot laboureur
a Thillenay et de feue Marye Rascle ses
pere et mere d’autre part.
Lesquelles partyes des advis de leurs
parens et amys pour ce assemblés
ont fait et font Entre eux les
traittés du mariage et choses suivantes.
Premier que lesdits Bazenet, Et Sancenot
seront mariés et unis conjoints et associés
par ensemble suivant la coutume de ce
pays et Duché de Bourgogne qu’est par
moityé meubles quils ont auront et
acquets quils feront Constant leur
futur mariage.
Suivant laquelle coustume lespouze sera
douhée sur les biens de lespoux de six
livres de rente racheptable pour une

fois seullement de celle de soixante livres
moyennant lequel douhaire divis ladite
espouze de lauthorité de sondit père soit
departye de tout autre douhaire.
Sera donné par lespoux a lespouze des bagues
et Joiaux pour le jour des nopces Jusqu’a
la domme de vingt livres.
Se marye lespoux pour ses biens consistant
en meix maison, graines bestiaux et meubles
meublant et autres bons effets de
valleur de la somme de cinq cent livres
sur laquelle Constitution ledit espoux en
ameubliera dans la presente Communauté
cent livres, plus soixante livres quil d’ou
a Pierre Bazenet son fils de son premier
mariage avec Jeanne Caillot pour ses
droits tutelaires, outre quoy sera Icelluy
noury eslevé et entretenu aux frais de la
presente Communauté a la forme dudit
acte tutelaire et les trois cent
quarante livres restant luy sortiront
et aux siens nature dantien heritages
subiet a retour En quelque main
que le tout puisse passer soir En ligne
direct ou Collateralle … sy elle avoit
fait double tronc En sa famille
paiera lespoux ses debits sy …

sur ses propres Biens sans que les
biens de lepouse en puisse souffrir …
… .
Et a legard de ladite espouze ledit Sancenot son
pere luy a constitué En dot pour
comme quitte envers elle de ses droits
maternel eschus et pour … luy …
envers elle et ses soeurs a mariées,
un lit garny, une paire darmoire de bois
de noyer, un troussel des ahbits de
nopces suivant son estat, le tout Veu
et recogneu par lespoux qui en estime le tout
apres ladite armoire … a la somme de
cent cinquante livres, de laquelle celle de
cent livres entrera dans la presente
sommunauté, Et pour les cinquante
livres restant il luy demeure reservé
et aux siens nature Dantien heritage
dubiet a retour En quelque main que le
tout puisse passer soit En ligne directe ou
Collateralle, …. ledit Bazenet de leur
… ladite espouze acquitte de tous debits
pour sondit par jusqu’a cejourd’huy.
Se reservente les mariés le pouvoir de se donner
leurs biens ainsy que bon leur
semblera.
Comme aussy les successions qui leurs
arriveront pour leur sortir chacun
a leur esgard nature dantien, a la

reserve des meubles meublant seullement.
Dont et du tout les partyes sont Contentes
et Daccord promettent respectivement y
satisfaire a ce que dessus, et notamment
les mariés de se representer Incessament
En face de Ste Esglize pour y recevoir la
benediction nuptialle a peine d’Intests
et despens pour seureté de quoy ils ont
obligés leurs biens Chancelerie & renoncant.
Fait et passé audit Auxonne en presence
de Nicolas Sancenot, Estienne Moreau,
François Robert frere et beau freres de lespouse
Claude Bazenet frère de lespoux, Claude
Rascle oncle de lepouze, Claude et Philibert
Verdelet clercs tesmoings ceux qui ont
seus signer lont fait, les autres
ayant declares ne le seavoir faire de ce
enquis, … Valé Theuret oncle de lespoux
qui ne sont signer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *