1717 cm Monin Jacques – Malarbet Benoite

source: AD21 4E20 art. 17

L’an mil
sept cent dix sept
le dix de juin avant midy au lieu de
Labergement en la maison de Louise
Richomme veuve de Hugue Malarbet
laboureur audit lieu et en presence des
temoins au bas nommés, ont comparus
en leurs personnes Jacques Monin fils de
feu Jacques Monin laboureur a
St Seigne en Bache et d’Anne Malarbet
ses pere et mere, la ditte Malarbet
presente et authorisante quant a ce
son dit fils d’une part.
Benoiste Malarbet fille de feu Hugue
Malarbet et de Louise Richomme, ses
pere et mere, ycelle Richomme presente
et authorisante quant a ce sa ditte fille.
Lesquelles parties des advis de leurs
parents et amis pour ce assemblés ont
fait et font entre eux les traittés de
mariage et choses suivantes.
Scavoir quils seront unis conjoins et
associés par ensembles suivant la generalle
coutume de ce pays et Duché de
Bourgogne qu’est par moitié meubles quils
ont auront et acquets quils feront
constant leur futur mariage.
Sera donné par lepoux a lepouse des
bagues et joyaux jusqu’a la somme
de quarante livres qui demeureront

propres a lepouse et dont le futur
epoux luy fait donnation en faveur
du present mariage.
Demeure lepouse douhée sur les biens
de lepoux dun douhaire de six
livres duquel douhaire en cas qu’il exederoit
le coutumier lepoux en fait donnation
a lepouse en faveur du present mariage
qu’il promet de faire insinuer a ses
fraix et depens dans le temps de lordonance.
En faveur duquel present mariage
ladite Malarbet mere du dit epoux luy
constitue un meix et maison jardin verger
cour et dependances situés audit St Seigne
en la vue des berger ou elle fait actuellement
sa residence les meix maison cour
jardin verger estimés entre les parties a
la somme de mil livres, dans laquelle
ladite Malarbet fera sa residence pendant
sa vie et … ledit epoux avec ladite
future epouse feront leur residence
avec la ditte Malarbet et travailleront
pour elle commil a ete fait du passé
ycelle Malarbet puisse compenser des
services quiluy rendront …
ensemencement … au deux journaux
de bled froment a commencer a la
semaille prochaine, les grains …
… et labourable se seront
fournis par ycelle Malarbet, et ou
lesdits epux et epouse quittent en leur
domicile et …..
se mettre en menage en ce cas

ils auront en jouissance de la
moitié de la ditte maison des
vergers et jardin dependances
plus se constitue ledit epoux une
maison construite de bois et
couverte de paille située dans
la cour et joignant lesdites maison
que ledit epoux a fait construire a
ses frais depuis … six années
composé dune grange ecurie, et
… dans laquelle grange et
ecurie et … ladite Malarbet
mere dudit epoux prendra touttes
… dites commielle a fait du
passé sans que dans la suite en cas
de sories des epoux et epouse
d’avec leur ditte mere yceux puissent
pretendre aucuns loyers pour raison
des jouissances quelle aurait jusqua son
deces soit contre elle ou ses héritiers
demeurant compris dans le dont de ladite
maison de thuille le bourg qui en
est separé et construit dans la meme
cour.
Plus donne ycelle Malarbet audit
epoux en jouissance un journal
et demie de terre finage de
St Seigne lieu dit au champ dame
un demie journal au climat du recourt

un journal … situé au deux endrois
un autre journal lieu dit poirié

un demi journal ala grande … au
chemin de Dosle?
Un journal et demie au Chaignet …
Cinq tiers de preix prairie de La periere
sur le pasquier contenant une lieue.
Delivrera de plus ladit Malarbet audit futur
epoux son fils la veille des nopces, un habit
de nopce en valleur de la somme de
cinquante livres.
Et a legard de ladite epouse ladite Richomme
sa mere luy a promit de constitue en dote
tant pour demeurer quitte envers elle
de ses droits paternels qu’en avancement
de son hoirie, la somme de huit cent
livres scavoir trois cent livres en argent
clair et monnoye ayant cour, un troussel
somposé d’un lict ganry paire darmoire
nippes linges et autres bons effets en
valleur de trois cent livres, un contrat
de vente en principal de deux cent livres
portant interets de dix livres par an
… par les … héritiers de Jacques
Meussot dit Brenillot du village de
Flaigey suivant ledit contrat recu Robardet
notaire, la grosse duquel la …
remise mains desdits futurs mariés pour
en percevoir les arrerages et le capital
lors du remboursement auquel effet
elle les a subrogé dans tous les droits
… raison a etes privilege et d’hipoteque
conduitte et garenties …
… … part donné

qui lui demeureront propre sans
aucun rapport et ce pour luy tenir lieu
de la dotte de … jours.
Advenant la dissolution du
present mariage par le deces de
lun ou de lautre des maries
en ce cas le survivant aura
et emportera avant tout partage
les habillement linges servant a
sa personne , et outre ce aura
lépoux ses armes et lepouse
ses joyaux ou pour leur valleur
ladite somme de quarantes livres
au choix dudit survivant.
Seront lesdits futurs apoux et epouse
acquittés par leurs meres
de tous debits jusqua
ce jourd’huy.
Se reservent les futurs mariés le
pouvoir de se sonner leurs
biens par tel acte de disposition
que bon leur semblera derogeant
pour ce regard a la coutume
comme aussi les successions qui
leurs peuvent arriver pour leurs
sortir chacun a leur egard nature
dantien a la reserve des
meubles meublant seullement
qui entreront dans la
presente communauté.

s’il se vend ou allienne quel que
fonds ou ventes provenant
de lun ou de lautre des mariés
en ce cas le remplacement s’en
fera en … de fonds …
qui sortiront meme nature et
ledit remplacement nauroit
ete fait constant ladite communauté
il se fera sur les biens dycelle
… partage en cas qu’elle
soit … sinon sur les propres
du mary a legard de lepouse
seullement.
Declarant Bénigne Gavignet et
Marie Malarbet mary et femme
solidairement et lun piur lautre
sans divisions avec toutte autorité
… avoir recu avant cette de ladite
Richomme leur mere et belle mere
la somme de six cent livres a eux
promis et constitué en dotte lors de
leur mariage suivant lacte recu
dudit notaire dont ils sont contents
et conquitte.
Dont et de tout ce que dessus les parties
sont contentes et daccord promettent
respectivement satisfaire a ce que dessus
et nottament les mariés de se representer
incessament en face de ste eglise
pour y recevoir la benediction nuptialle
a peyne dinteret et depens a la suite de
quoy il obligent leurs biens par
la cour de la Chancelerie et renoncant.

Et passé audit Labergement en presence
de Claude et Jean Malarbet oncles
de lapouse , Louis Rigier aussy son oncle,
Dimanche Fleurey et Claude Fleur, Denis
Berger, Pierre Malarbet, Claude Fusiee
aussy oncle de lepouse, Bénigne Gavignet
beau-frère de lepouse, Denis Berger,
Hillaire Gaudin et Jean François
Verdelet amy dudit futur epoux ceux
qui ont seus signer l’ont fait les autres
ayant declares ne le savoir faire de
ce enquis, en presence desquels parties
et temoins il est convenu qu’attendu que les
soeurs dudit futur nont eut en mariage que
neuf cent livres et que les batiments
… de thuille … dependant
ont étés estimés a mil livres lepoux
rapportera venant au partage des biens
de ladite mere les cent livres exedent
non … ladite clause cy devant exprimée
qui … le rapport des cent livres.
Comme … lesdits futurs mariés en presence
de leurs meres, et parents cy devant
nommés que de leurs bon gres et volontés
ils se font par le present acte donation
nature ….. au survivant
deux de lusufruit de leurs biens sans
… de la jouissance que doit avoir
la mere de lepoux des meix maison
quelle a constituée a son dit fils, sans
prejudice de la reserve de se donner la
propriété sy bon leur semble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.