1719 cm Robardet Sébastien – Robardet Claudine

source: AD21 4E21 art. 6

Lan mil sept cent dix neuf le premier jour du mois
de may après midy aux Granges … d’Auxonne
pardevant le notaire royal de laditte ville y residant
soussigné et en présence des temoins en bas nommés
ont comparus en leurs personnes Sébastien Robardet
fils de feu Jean Robardet laboureur a Flammerans
son pere et Claudine Monin sa mere presente
femme procedante de l’aithorité de Maurice Detrait
laboureur audit Flammerans cy present et authorisant
ledit Sébastien Robardet quant a ce d’une part.
Claudine Robardet fille de feu Claude Robardet
laboureur audites granges du corps de Anne Mathiot
sa mere cy presente et authorisant sadite fille
aussy quant a ce d’autre part.
Lesquelles partyes des authorités susdittes et de
l’avis de leurs autres parents et amis cette part
assemblés ont fait et font entre elles les traittés
et accords de mariage en les forme et maniere
que sensuit.
C’est a seavoir que lesdits futurs epoux et epouse
seront unis conjoints et associés en tous biens
meubles et immeubles qu’ils ont et acquets quils
feront pendant et constant leurdit futur mariage
suivant la generale coutume de ce pays et
Duché de Bourgogne.
Suivant laquelle ledit futur epoux donnera a ladite
future epouse ds bagues et joyaux pour le jour

de la celebration dudit futur mariage en valleur
de la somme de vingt livres dont il luy fait
donnation portant forme d’insinuation.
Sera douhée ladite future epouse sur les biens dudit
futur époux au cas que douaire ayt lieu d’un
douhaire divis de la somme de cinq livres de rente
annuelle rachetable par les heritiers dudit futur
epux de la somme de cinquante livres une fois
payé soit qu’il payt en… ou qu’il luy en
ayt point et ou ledit douhaire se trouveroit
exceder le coutumier ledit futur epoux fait
donnation du surplus a ladite future epouse
quil promet de faire insinuer a ses frais.
Se marie ledit futur epoux pour ses biens
paternels echus et pour ses droits maternels a
eschoir lesdits droits paternels consistant en
un cinquieme portion des meubles et immeubles qui
ont estés delaissés tant audit futur epoux, Claude
Robardet son frère, Antoinette Robardet sa soeur
femme de Claude Robardet laboureur auxdites Granges
Jean Jacques Robardet laboureur audit Flammerans
et Anne Robardet femme de Pierre Merme laboureur
audit lieu freres et soeurs dudit futur epoux
suivant le partage qui en a été fait entre eux
pardevant le soussigné notaire le seizieme
avril mil sept cent dix et qu’en consequence de …
et traitté fait par Claudine Monin leur mere et ledit
Detrait leur beaupere suivant et conformememnt
au traitté de mariage dudit Claude Robardet

avec Anne Berthaut sa femme
passé pardevant Verdelet notaire le vingt cinquieme
octobre mil sept cent dix lesdits biens en valleur de la
somme de cinq cent livres le tout veu et reconnue par
ladit future epouse et ses parents qui s’en sont
contentés, de laquelle somme il en sera ameubly au
proffit de la communauté celle de soixante livres
et le surplus luy sortira et aux siens natures d’ancien
comme si le tout avoit fait tronc et double tronc
en sa famille, au moyen de quoy ledit futur epoux
decharge Jacques Robardet son curateur cy present
… stipulation esnoncé au traitté dudit jour
vingt cinq octobre mil sept cent dix de mesme que
les autres partyes y denommés pour leur
avoir remis a chacun ce qui leur revenoit lors
qu’ils l’ont demandé.
Et a l’egard de ladit future epouse ladite Mathiot
pour demeurer quitte envers elle de ses droits paternels
luy a constitué en dot un troussel composé d’un lit
garny, une paire d’armoire et autres bons effets
en valleur de la somme de deux cent livres suivant
l’estimation qui en sera faitte a l’amiable et ou
lesdits troussel et lit garny ni seront pas jusqua
ladite somme de deux cent livres ladite Mathiot
promet et s’oblige de payer le remploit en
deniers clairs (#le lendemain des futures nopces), non compris en ladite somme

les habits et linges servant pareillement a l’usage
de ladite future epouse et de tout pour garder
l’egalité de ses freres deja mariés, de laquelle
somme de deux cent livres celle de soixante livres
sera pareillement ameublie au proffit de la
communauté et le surplus luy sortira et
aux siens nature d’ancien comme si le tout
avoit fait tronc et double tronc en sa
famille, et en quelques mains que le tout
puisse passer soit en ligne directe ou
collateralle.
Si le futur survit ladite future epouse
en ce cas, il aura et prendra avant tout
partage les habits et linges servant a sa
personne son lit et sa chambre garnie
telle quelle se trouvera ou pour icelle la somme
de quarante livres a son choix.
Et si c’est ladite future epouse qui survive audit
futur epoux en ce cas elle aura et prendra
aussy avant tout partage ses habits et linges
servant a sa personne son lit et sa chambre
garnie telle quelle se trouvera ou pour icelle
la somme de quarente livres a son choix
outre ses bagues et joyaux qui luy sont
propres.
Se reservent lesdits futurs epoux et epouse

le pouvoir et la liberté de se donner tout
leurs biens ou telle portion d’iceux que bon
leur semblera et ce par touttes sortes de
traittés qu’ils sembleront bon estre derogeant
pour ce regard a la coutume en ce qui puisse y
estre contraire.
Se reservent aussy touttes successions
directes ou collateralles pour sortir nature d’ancien
a celuy d’entre eux qu’elles … pour les
meubles qui seront confondus dans ladite communauté.
Et a l’égard des articles non compris au
present traitté ils demeurent reglés suivant et
a la forme de ladite coutume.
Et ces choses ainsy faittes et conclues lesdites partyes
ont promus de se representer en face de
notre mere Ste Eglise le plustot que faire se
pourra pour y recevoir la bénédiction nuptiale
de peines d’interets et depens pour seureté de quoy
elles en ont obligés leurs biens par la cour de la
Chancelerie et renoncant. Fait et passé
auxdites Granges en la residance de ladite Mathiot
en presence du sieur Jacques Robardet marchand
fermier de la terre et seigneurie dudit Flammerans
oncle dudit futur epoux, Claude Robardet laboureur audit
Flammerans aussy oncle dudit futur epoux, Claude
Robardet frère dudit futur époux, Pierre Merme

son beau frere, Sébastien Darc charpentier audit
Flammerans son aprain, George Robardet laboureur
audites Granges oncle de ladite future épouse, Claude
et George Robardet laboureurs auxdites Granges
freres de ladite future epouse, Jean et Jacques
Robardet aussy ses frères et Claude Roypiere?
clerc audit Auxonne temoins a ce requis et
soussignés avec ledit futur epoux, ladite future
epouse non plus qye ladite Mathiot lesdits
Detrait et Monin sa femme ayant déclarés
ne seavoir signer enquis. Ceux des autres
partyes cy devant denommés le sachant
faire se sont soussignés les autres ayant
declares ne seavoir signer de ce enquis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.