1731 quittance Robardet Claude

source: AD21 4E19 art. 34 Me Robardet

L’an mil sept cent trente un
le premier d’avril au lieu dauxonne en
letude et pardevant le soussigné notaire
royal de ladite ville y resident et en presence
des temoins en fin nommés a comparu en sa
personne Claude Robardet marchand demeurant
aux granges de cette ville lequel a reconnu et
confessé avoir reçu ce present jourdhuy en
especes sonnantes de Claude Robardet en
qualité de fils et héritier de Jean Robardet
de Jean Jacques Robardet fils et heritier dudit
Jean Robardet de Sebastien Robardet aussy
fils et heritier dudit feu Jean Robardet, de
Anne Robardet veuve de Gabriel Bertaut
icelle fille et heritiere de Claude Robardet,
de Jacques Robardet son frere aussy fils et heritier
dudit feu Claude Robardet, de Pierre Monin
mary de Margueritte Robardet aussy fille
dudit feu Claude Robardet demeurant audit
lieu de Flammerans a la reserve dudit Jean
Jacque Robardet qui demeure aux granges
de cette ville, la somme de huit cent soixante
six livres treize sols quatre deniers pour
leurs parts et portions du principal d’un
contrat de deux mille livres reçu Borthon
notaire en cette ville le quatorze fevrier

mil six cent soixante quinze passé au
profit de Monsieur Jean Baptiste Dumay
Conseiller Correcteur en la chambre des comptes
de Dijon par Oudette Goilley veuve de Jean
Robardet et Alix Robardet son fils pour
les causes contenues audit contrat, declarant de plus
ledit Robardet avoir reçu desdits susnommés les
interets … echus jusqu’a ce jourdhuy
dudit principal de huit cent soixante six
livres treize sols quatre deniers dont il les
tient quittes, le tout sans aucune novation
d’hipoteque et sans autre garantie que celle
de droit qui est que les sommes par luy
cy dessus recues luy sont bien et legitimmement
dues fait leu et passé audit Auxonne les an et
jour avant dits en presence de Jean Baptiste
Prude et de Guillaume Mourez Praticiens
audit Auxonne temoins requis et soussignés ladite
Anne Robardet et ledit Jean Jacque Robardet ayant
declaré ne scavoir signer de ce enquis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.