1734 Bail des moulins de Pluvet

source: AD21 4E21 art. 67 Me Lebaut

L’an mil sept cent trente quatre
le dix septieme jour du mois de
Decembre avant midy a auxonne en lestude
et pardevant le Notaire Royal de ladite ville y residant
soussigné et en presence des tesmoins en bas nommés
ont comparus en leurs personnes Claude Talmot
munier et maitre charpentier demeurant dans
les moulins de pluvet et de son autorité Claudine
Collinet sa femme principaux Reteneurs et
Antoine Gauterot marchand demeurant à
fouferans leur caution neanmoins aussy
principal lesquels solydairement l’un pour
l’autre sans divisions l’un deux seul pour le tout
prennent et Retiennent par amodiation pour
le temps et terme de neuf ans qui commenceront
au premier de janvier prochain et finiront après
lesdits neuf ans finis et Remolus du sieur Claude Nicolas
Intendant de haute et puissante Dame Dame
René minervue de Chaulley veuve de haut et puissant
seigneur Messire François Eleonor Comte de
Choiseuil et de Chevigny Marquise de Pluvaut
et autres lieux, lequel Sieur Nicolas demeurant
au Chateau dudit Pluveaut cy present et leur
delaissant pour ledit temps de neuf ans les
moulins vivants et tournants de Pleuvet et
les Batiments endependants enquoy que le
tout puisse consister et sans aucune reserve

dont les trois quarts appartiennent a ladite
Dame marquise de Pluvaut et l’autre quart
à Madame la Contesse de Belleneuve Dame de
Soirans, fouferans et en partie dudit Pluvet que
lesdits Reteneurs ont dit Bien seavoir et Connoitre
pour en avoir deja Jouy pendant neuf années
qui Echerons le dernier du present mois des
etats continence et scitation ils se contentent la
presente amodiation ainsy faitte entre lesdites
partyes pour et moyennant la somme de cinq cent
dix livres et quatre chaprons gras pour un
chacun an desdits neuf ans payable par quartier
qui seront de cent vingt sept livres dix sols
scavoir a la dite Dame Contesse de Choiseuil trois
cent quatre vingt deux livres dix sols par chacun
an, qu’est par quartier quatre vingt seize livres
sept sols et six deniers, dont le premier payement se
fera au premier avril de l’année prochaine mil
sept cent trente cinq à ladite Dame Contesse de Choiseuil
ou a son Receveur ou Intendant au Chateau dudit
Pluveaut de quartier en quartier et d’année à autres
sans cesser Jusqu’a la fin desdits neuf ans, et à ladite
Dame Contesse de Belleneuve l’autre quart desdits
cinq cent dix livres qu’est cent vingt sept livres
dix sols par chacun an et par quartier trente

une livre deux sols six deniers dans
les termes cy devant fixés pour ladite Dame
Contesse de Choiseuil et lesdits quatre chaprons
seavoir trois à ladite Dame Contesse de Choiseuil
et un à laditte Dame Contesse de Belleneuve
à Chacun Jour Premier de l’an dont la
premiere livraison se fera au premier janvier
de l’année mil sept cent trente six ainsy consisté
d’années à autres sans cesser jusqua l’expiration
presentes, le tout sans aucune Reserve de moutur
franche, etant bien entendu entre lesdites partyes que
les grosses et menues Reparations desdits moulins et
cours de Riviere demeurant à la Charge des Reteneurs
et Caution et pour Ce qui est des grosses reparations
des Batiments desdits moulins elles demeurent a la
charge desdites Dames Contesse de Choiseuil et contesse
de Belleneuve chacune pour ce qui les conserne
de même que les meules desdits moulins qu’elles
seeront tenues de Remplacer lors qu’il en manquera
à moins qu’elles ne vinssent à casser par le fait
desdits Reteneurs ou autrement et d’autant qu’il
convent mettre deux meulles dans le gros moulin
au moins de cinq pieds d’hauteur chacune
meule de Brie qui seront fournyes auxdits
Reteneurs par lesdites Dames dans le courant de
l’été prochain dans ledit gros moulin a la charge
que lesdits Reteneurs transportent celles qui sont
actuellement dans ledit gros moulin pour servir

au petit moulin et seront en outre tenus lesdits
Reteneurs de percer lesdites meules neuves
et mires en place par lesdits reteneurs auxquels il
sera fourny tout Bois necessaire, ainsy qu’il a
été fait du passé pour l’entretien desdist moulins par
lesdites Dames et Chacun pour ce qu’ils conviennent et
sans pour ce etre tenue et aucunes noitture ny
façon, etant encore bien entendu entre lesdites partyes
qu’au Cas que ledit Talmot vint à deceder pendant le
cours du present Bail, en cas il pourra etre Remplacé
par Jean Prenié, fils de ladite Collinet de son premier
mariage avec Jean Prenier et jouissant lesdits Reteneurs
de tout en bon pere de famille et sans y rien detenir
et Rendront le tout à la fin du premier Bail en Bon
et deu Etat et suivant que lesdits locataires y senstenir et
pour ce qui est des Reparations locataires, dont et de quoy
ledits partyes sont contentes et d’accord pour seureté de quoy
promettent Respectivement conduire et payer obligent
leurs personnes et Biens attendu …. de bail de
Campagne …. & … fait et passé audit auxonne
en presence de Pierre Dequithern et d’André Robert
clercs audit auxonne temoins Requis et soussignés avec
ledit Nicolas ledit Goterot et moy ledit Notaire lesdits Talmot
et Collinet ayant declarés ne seavoir signer de ce enquis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *