1735 cm Robardet Denis – Marchand Bénigne

source: AD21 4E21 art. 12 Me Lebeau

Lan mil sept cent trente cinq le dixieme
jour du mois de janvier a auxonne en
lstude et pardevant le notaire Royal de ladite
ville y residant soussigné et en presence
des tesmoins au Bas nommés ont comparus
Denis Robardet fils procedant de lauthorité de Jean
Jacques Robardet laboureur aux granges dauxonne du
corps dHelaine Lecuiller ses pere et mere dune part.
Benigne Marchand fille majeure de deffunts Simon
Marchand laboureur a Tillenay et de Marie Trouillard
ses pere et mere dautre part.
Lesquels partyes des avis et consentement de leurs
parens et amis cette part assemblés ont fait entreux
le traitté de leur futur mariage en la forme suivante.
A Scavoir que les futurs maries seront communs en
tous Biens meubles acquets et conquets quils feront
pendant leur futur communauté.
Donnera le futur Epoux des Bagues et joyaux a la future
epouse en valleur de la somme de trente livres qui luy
sortiront et aux siens nature dancien.
Douaire ayant lieu la future Epouse sera douhée
Sur les Biens du futur Epoux suivant la coutume.
En faveur du present mariage les pere et mere de
Du future Epoux luy ont constitue en dotte
la somme de Deux cent livres scavoir cent livres
qui luy ont eté payé en habit nuptiaux et autres
hardes dont le futur est comptant et les autres
cent livres payable dans trois ans outre quoy
les pere et mere du futur promettent et sobligent
de loger nourir les futurs et leurs enfans et
payer touttes les charges auxquelles ils pouroient

estre imposés tant et sy longtemps quils feront
leur residance avec leurs pere et mere, outre quoy
les pere et mere du futur luy semeront annuellement
un demy journal de Bled froment et un demy
journal davoine dont les fruits appartiendront
au futur maries.
Se MArie laditte future pour ses gains et
Epargnes concistant en la somme de Deux
cent cinquante livres troussel et autres Bon
Effet vu Et Reconnus par le futur dont il
content.
Sutr chacune desquelles constitutions il sera
ameubly la somme de soixante livres et le
surplus desdites constitutions sortira a
chacun des futurs maries et chacun en droit
soy nature dancien comme sy le tout avoit
fait tronc et double tronc en leur famille.
La dissolution du futur mariage arrivant
le survivant prendra avant tous partage sy cest
le futur les hardes servant a sa personne avec
sa chambre garnye telle quelle se trouvera
ou pour icelle la somme de soixante livres
a son choix. Et sy cest la future elle prelevera
paraillement avant tous partage ses Bagues et
hardes servant a sa personne avec
sa chanbre garnye telle quelle se trouvera

ou pour icelle semblable somme de soixante
livres aussy a son choix.
Se Reservent les futurs maries le pouvoir de
disposer de leurs Biens en faveur de lun de lautre
par tel acte que Bon leur semnblera erogeant
pour ce Regard a la coutume du Duché de
Bourgogne suivant laquelle le sur plus du
present traitte demeure Reglés fait leu et
passe audit auxonne en presence de Claude
Robardet laboureur a Flammerans oncle du futur
de Denis Trouillard ayeul maternel de la future
de Claude Roblin Beau frere de la future de
Nicolas Loret laboureur a Flammerans oncle du coste
maternel de ladite future Claude Matrat?
tixier a auxonne oncle de ladite future et de
Claude Mallard huiller a auxonne cousin de
laditte future de François … de Pierre
Dequelhum praticien audit lieu tesmoins Requis
que se sont soussignes avec ledit futur
ledit Claude Roblin lesdits Loret Matrot Robardet
et moy ledit notaire et quand a la future et ladite Lecuiller
ledit Denis Trouillard ledit Maillard ils ont declares
ne scavoir signer de ce Enquis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.