1739 cm Deriot Denis – Malarbet Marguerite

source: AD21 4E21 art. 68

Lan mil sept cent trente neuf le septieme
jour du mois de décembre
a Auxonne en letude et pardevant le notaire royal de
ladite ville y résidant soussigné et en présence des temoins
en bas nommés ont comparus en leurs personne Denis
Deriot fils d’Antoine Deriot laboureur à Billey et de Oudette
Bogey ses pere et mere cy presents et authorisant leurdit
fils quand a ce d’une part.
Marguerite Malarbet fille de feu Simon Malarbet laboureur
a Labergement du corps de Simone Bazenet ses pere et
mere, ladite Bazenet cy présente et authorisante sadite
fille quand a ce d’autre part.
Lesquelles partyes des authorités susdites et de l’avis de leurs autres
parents cette part assemblés ont fait et font entre elles
les traités et accord de mariage en la forme et manière qui
suivent.
C’est a seavoir que lesdits futurs epoux et epouse seront
unis conjoints et associés en tout biens, meubles et immeubles
quils ont et acquets qu’ils feront suivant la coutume
de ce pays et Duché de Bourgogne qu’est par moitié
meubles et acquets.
Suivant laquelle coutume, ledit futur epoux donnera
a ladite future espouse des bagues et joyaux pour le jour
de la celebration dudit futur mariage en valleurs de la
somme de quinze livres dont il luy fait donation
pour luy sortir nature de propre et aux siens.
Sera douhée ladite future espouse au cas que douaire
ayt lieu sur les biens dudit futur epoux d’un douaire
suivant et a la forme de ladite coutume de ce pays et Duché de
Bourgogne, en faveur du présent mariage lesdits Deriot

et Bogey pere et mere dudit futur epoux luy ont constitué
en dotte et par avancement de leur hoirie la jouissance de deux journaux
de terre au … finage de Billey a prendre dans une pièce
de deux journaux et demy entre le bois joignant les héritiers
du sieur Delamartine de soleil levant et du couchant pour que ledit
futur epoux venant en partage en leur succession avec ses autres
freres et soeurs ils les raportes pour partage avec eux par egalle
portion, outre quoy ils promettent de l’habiller d’habits nuptiaux
pour le jour des futures nopces avec ses habits et linges servant a sa
personne, un tonneau de vin et huit mesure de bled,
froment le tout estimé entre les parties a la somme de cent
cinquante livres de laquelle somme il en sera ameublis
au profit de la communauté celle de cent livres et le surplus
sortira audit futur epoux et aux siens nature d’ancien
comme sy le tout avoit fait tronc et double tronc en
sa famille.
Et a l’egard de la future epouse ladite Bazenet sa mère
tant pour demeurer quitte envers elle de ses droits paternels
qu’en avancement de son hoirie luy a constitué la jouissance
de deux journaux de terres qui seront par elle ensemencé de
grains de caresme pour la presente année dont les futurs mettrons
les fruits a leur profit, pendant la … dite de ladite Bazenet
qui leur semera lanné suivante un des deux deux journaux
de seigle et un autre journal de surquet et autres
grains dont ils metteront aussy les fruits a leur profit,
outre quoy encore elle luy constitue un troussel composé
de lit garnie pare d’armoire linges et autres bons effets
en valeur de la somme de trois cent livres veu et reconnu par
ledit futur et ses parents qui s’en sont contentés a laquelle
somme il en sera ameublit au profit de la communauté celle

cent cinquante livres et le surplus sortira a ladite future
epouse et aux siens nature d’ancien comme sy le tout avoit
tronc et double tronc en sa famille, estant convenut entre
les parties, que lesdits futurs époux et epouse feront leur residance
avec ladite Bazenet tant quils seront contants les uns des
autres pendant lequel temps ils seront nourris et entretenus
au frais de ladite Bazenet meme les enfants qui seront procréer
dudit futur mariage et pouront se
servir des chevaux et arnoits de ladite Bazenet pour
semer encore jusqu’a trois journaux de terre quils
retiendront meme les voittures qu’ils feront desdits grains
pour tenir lieu de sallaire.
Sy le futur epoux survit ladite future epouse en ce cas
il aura et prendra avant tout partage les habits et linges
servant a sa personne son lit et sa chambre garnie telle
quelle se trouvera ou pour le tout la somme de cinquante
livres a son choix.
Et sy c’est la future epouse qui survit ledit futur epoux
en ce cas elle aura et prendra aussy avant tout partage
les habits et linges servant a sa personne son lit et sa
chambre garnie, ou pour le tout pareille somme de
cinquante livres a son choix outre ses bagues et joyaux
qui luy sont propres.
Se reservent les futurs epoux et epouse le pouvoir et la
liberté de se donner tout leurs biens ou telle portion d’iceux
que bon leur semblera et ce par touttes sortes de traités
quils aviseront bon estre derogeant pour ce regard
a la coutume en ce qui peut estre controire.
Et a l’egard des articles non compris au present traité ils
demeurent reglés suivant et a la forme de ladite coutume de
Bourgogne.
Et ces choses ainsy faites et conclues lesdites parties ont promis
de se representer en face de nostre mere ste eglise le plus tot que faire
se pourra pour y recevoir la benediction nuptiale a peine d’interrets et
depens dont elles ont dits estre contantes et d’accord par seureté
de quoy elles en obligent leurs biens par la cour de la Chancellerie
renoncant. Et Fait et passé audit Auxonne en présence de Jean
Baptiste Bogey, Estienne Roux, Estienne Gillot, et Bon Friquet demeurant
a Billey et a Villers Rotin oncles dudit futur epoux, du coté
paternel, de Jean Malarbet laboureur aux granges d’Auxonne et
Jacques Fourcault laboureur à Labergement oncles de ladite future
epouse et autres parents et amis. Présence de Toussaint
Thomas et Pierre Gremerot clerc audit Auxonne témoins
requis qui se sont soussigné avec ledit futur epoux, et quant
a ladite future epouse de meme que lesdits Deriot, Bogey, et Simone
Bazenet, ils ont déclarés ne seavoir signer de ce enquis et a l’égard
des autres parties cy devant denommé, ceux le sachant faire
se sont soussigné les autres ayant déclaré ne le savoir faire
de ce enquis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.