1840 testament Champion François

source: AD21 4E20 art. 190

Pardevant Me Jean Nicolas Lesprit notaire à Auxonne chef-lieu
de canton, arrondissement de Dijon Côte d’Or soussigné et en presence de
1° Jacques Jacquey cultivateur demeurant aux granges d’Auxonne.
2° Pierre Vachon aussi cultivateur demeurant au même lieu 3° Antoine
Gillet cabaratier demeurant à Auxonne 4° de Pierre François Ruffier
marchand demeurant en cette ville, tous quatre témoins exprès requis
à l’effet du présent et reconnaissant les qualités requises par la loi.
A comparu
François Champion tissier demeurant à Villers les Pots
Lequel sain d’esprit mémoire et entendement ainsi qu’il
est apparu aux notaire soussigné et auxdits témoins, à dicté
à moi notaire soussigné …..de ma main tel qu’il
m’a dit dicté son testament ainsi quil suit.
Je donne et legue à Marguerite Perrot ma
femme, l’universalité de tous les biens et quelleque nature
qu’ils soeint qui m’appartiendront au jour de mon décès.
Pour par madite épouse en jouir à compter du jour de ma
mort en usufruit seulement pendant toute sa vie naturelle
sans être obligé de donner caution mais a la charge de
fare faire bon et fidéle inventaire.
Je revoque tous autres testament ou codicile que j’aurais
fait avant ce présent.
Le testament a été ainsi dicté par François Champion
comparant à moi notaire soussigné qui l’ai écrit de ma main tel
qu’il m’a été dicté ensuite lu audit testateur. Il a déclaré
le bien comprendre et y persister comme contenant de
dernieres volontés.
Le tout en présence des dits quatres témoins.
Dont acte
Fait et passé à Auxonne en l’étude du notaire Lesprit qui en
garde minute. L’an mil huit cent quarante le sept
juin et le comparant signé avec les dits quatres témoins et
le notaire le tout requis … lecture faite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.