Guillaume Sergent voit le jour le 26 germinal an VIII (16 avril 1800) à Bagnot (21) , petite commune distant d’une dizaine de kilomètres de Seurre (21). Il est le fils de Denis Sergent, manouvrier fermier, âgé de 52 ans et de Anne Miconnet, sans profession, 41ans.

Il est le cadet d’une fratrie de quatres enfants, Claudine née 1784, Emilland en 1785 et Jeanne en l’an VI (1798).

Guillaume, alors âgé de 24 ans,  s’unit le 18 janvier 1825 à Argilly (21) avec Louise Tournois, manouvrière âgée de 29 ans. Elle est la fille de Jacques Tournois et de feue Guillemtte Faure.

Lire la suite de