source: AD21 4E20 art. 246

Pardevant Me Pierre Bernard notaire à la résidence
d’Auxonne (Côte d’Or) soussigné en présence des témoins plus bas
nommés aussi soussignés.
Le vingt deux décembre mil huit cent quatre vingt trois
Ont comparu.
1° Monsieur Claude Cusset maçon demaurant à Mailly
canton d’Auxonne, fils majeur de Jean Cusset aussi maçon
demeurant au même lieu et de Marie Amanton
sipulant pour lui en son nom personnel d’une part.
2° Jean Cusset et Marie Amanton sa femme qu’il autorise
tous les deux nommés
agissant tant pour assister leur fils qu’a cause de la dot
qu’ils vont lui constituer aussi d’une part.
3° Mademoiselle Louise Mélanie Moutrille sans profession
demeurant audit Mailly, fille mineure de Pierre Moutrille cultivateur
demeurant au même lieu et de Anne Dumont
agissant pour elle en son nom personnel d’autre part.
4° Pierre Moutrille et Anne Dumont sa femme
qu’il autorise tous les deux susnommés
stipulant tant pour assisté leur fille aux effets ci-après
qu’a cause de la dot qu’ils vont plus bas lui constituer aussi d’autre part.
Lesquelles parties dans la vue du mariage proposé et
concenti entre Monsieur Cusset et Mlle Moutrille ont arrêté ainsi qu’il
suit les clauses et conditions civiles de ce mariage dont la célébration
aura lieu très incessament à la mairie de Mailly.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 244

Pardevant Me Pierre Bernard
notaire à la résidence d’Auxonne (Côte d’Or) soussigné
en présence des temoins plus bas nommés, aussi soussignés.
Le vingt six juillet mil huit cent quatre vingt deux
A Comparu
Madame Françoise Garnier sans profession épouse
asssitée et assossiée de Monsieur Jean Bossu propriétaire cultivateur avec
lequel elle demeure à Poncey canton d’Auxonne.
Laquelle dûment autorisée, a par les présentes fait donation entre
vifs, mais pour le cas seulement où le donataire ci après
nommé lui surviverait:
A nommé ledit Jean Bossu son mari, ici présent et
acceptant.
De l’usufruit et jouissance sa vie durant de … et
biens …. et …. , droits et actions quelconques qui
lui appartinedront au jour de son décès, et composeront sa succession,
en quelque lieu que les dits biens soient dus ou désirés, sans aucune
exception en réserve.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 244

Pardevant Me Pierre Bernard
notaire à la résidence d’Auxonne (Côte d’Or) soussigné
en présence des témoins plus bas nommés, aussi
soussignés,
le vingt six juillet mil huit cent quatre vingt deux
A comparu:
Monsieur Jean Bossu propriétaire cultivateur demeurant
à Poncey, canton d’Auxonne.
Lequel a par ces présentes fait donation entre vifs, mais
pour le cas seulement où la donatire ci après nommée, lui suriviverait
A Madame Françoise Garnier son épouse demeurant avec
lui, ici présente et acceptant sous l’autorisation de son mari.
De l’usufruit et jouissance sa vie durant de tous les biens
meubles et immeubles, droits et actions, qui lui appartiendront
au jour de son décès et composeront sa succession, en quelque lieu que
lesdits biens soient dus ou désirés sans aucune exeption ni réserve.
Pour la donataire entre en jouissance et possession desdits
biens le jour même du décès du donateur.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 244

Pardevent Me Pierre Bernard, notaire à la résidence
d’Auxonne (côte d’or), soussigné en présence des témoins plus bas
nommés aussi soussignés.
Le huit septembre mil hit cent quatre vingt deux
Ont comapru:
1° Monsieur Pierre Jules Jacquelinet jardinier demeurant à Poncey
canton d’Auxonne, fils majeur de François Jacquelinet aussi
jardinier demeurant au même lieu et Jeanne Bossu.
Stipulant pour lui et en son nom personnel d’une part.
2° François Adolphe Jacquelinet et Jeanne Bossu sa femme qu’il
autorise
Stipulant pour assister leur fils qu’a cause de la dot qu’ils
vont ci-après lui constituer aussi d’une part.
3° Mademoiselle Anne Anastasie Guedenet sans profession demeurant
à Cirey canton de Pontailler sur Saône, fille majeure de François Guedenet
cultivateur demeurant au même lieu et de feue Agathe Collin.
Lesquelles parties, dans la vue du mariage proposé et convenu
entre Monsieur Jacquelinet et Mademoiselle Guedenet ont arrêté ainsi qu’il suit les clauses
et conditions civiles de ce mariage dont la célébration aura lieu
très incessament à la mairie de Cirey.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 243

L’an mil huit cent quatre vingt deux le cinq avril
à une heure de l’après midi.
Aux Granges d’Auxonne rue du vieux Chemin de Dole au domicile
où est décédé le vingt huit mars dernier François Baudry en son vivant
cultivateur.
A la requête de
1° Madame Jeanne Darciaux sans profession demeurant aux
Granges d’Auxonne veuve dudit sieur François Baudry.
Agissant en qualité d’ex communion en biens d’avec le dit sieur défunt son
mari aux termes de leur contrat de mariage passé devant Me Caire notaire à Auxonne le
sept avril mil huit cent trente neuf enregistré et dont l’analyse aura lieu plus bas
2° Suzanne Baudry épouse de Nicolas Vachon cultivateur
3° Claudine BAUDRY épouse de Jacques Piot cultivateur
4° Françoise dite Anne Baudry épouse de Claude SOURDAIN aussi cultivateur
mesdames Vachon, Piot et Sourdain assistés et autorisés de leurs
maris tous demeurant aux Granges d’Auxonne.
5° François Baudry majeur célibataire cultivateur demeurant au même lieu
6° Louise Baudry sans profession demeurant à Auxonne veuve de Albert
Ruffier décédé à Auxonne.
7° Pierre Baudry Rey cultivateur demeurant auxdites Granges
8° Marie Baudry sans profession demeurant au même lieu veuve de Jules Viard
9° Pierre Labarbe cultivateur demeurant aux Granges de la cour veuf de
Dame Emilie Baudry décdée audit lieu le huit janvier dernier.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 245

Pardevant Me Pierre Bernard notaire à la résidence
d’Auxonne (Côte d’Or) soussigné, en présence des témoins plus bas nommés,
aussi soussignés.
Le sept mai mil huit cent quatre vingt trois
Ont comparu
Monsieur Jean Baptiste Ponsot charron et Dame Anne Berger sa
femme qu’il autorise, demeurant ensemble à Athée, canton d’Auxonne.
Lesquels ont par les présentes fait donation entre vifs à titre de
partage anticipé, conformement aux articles 1075 et servant du Code Civil.
A leurs deux enfants et seuls héritiers qui sont:
1° Monsieur Jean Baptiste Ponsot Morizot charron demeurant à Athée
2° Mademoiselle Catherine Ponsot épouse de Victore Perron cultivateur
demeurant au même lieu.
Tous deux ici présent et acceptant, Madame Perron sous l’autorisation
de son mari a ce aussi présent.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 246

Pardevant Me Pierre Bernard notaire à la
résidence d’Auxonne (Côte d’Or) soussigné en présence des
témoins plus bas nommés aussi soussignés.
Le deux décembre mil huit cent quatre vingt trois.
Ont comparus:
Jean Claude Miancien employé au Chemin de Fer
demeurant a Dijon, fils majeur de Jean Miancien décédé
a Labergement le dix neuf octobre mil huit cent soixante six
et de Anne Survet sans profession demeurant à Labergement les
Auxonne.
Stipulant pour lui et en son nom personnel d’une part.
2° Madame veuve Miancien ci dessus nommée
agissant pour assister son fils aux effets ci apres
aussi d’une part.
3° Melle Célestine Léontine Boisselet sans profession
demeurant à Labergement, fille majeur de Pierre Boisselet
cultivateur demeurant au meme lieu et de dame Marguerite
Duchassin.
Stipulant pour elle et en son nom personnel d’autre part.
4° et Pierre Boisselet et Dame Marguerite Duchassin sa
femme qu’il autorise tous les deux sus nommés.
Agissant tant pour assister Melle leur fille.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 242

Pardevant Me Pierre Bernard notaire
à la résidence d’Auxonne (Côte d’Or) soussigné, en
présence des témoins plus bas nommés aussi soussignés.
Le vingt six décembre mil huit cent quatre vingt un
Ont comparu:
Jules Lévêque cultivateur demeurant à Villers les
Pots canton d’Auxonne; fils majeur de Claude Lévêque aussi
cultivateur demeurant au même lieu et de Dame Marie Mignerot.
Stipulant pour lui et en son nom personnel d’une part.
2° Melle Julie Fleuchot sans profession demeurant audit
village de Villers les Pots fille majeure de Jean Baptiste Fleuchot aiguilleur
demeurant au même lieu et de Dame Anne Lejay.
Agissant pour elle et en son nom personnel d’autre part.
3° Jean Baptiste Fleuchot et Anne Lejay sa femme qu’il autorise
stipulant tant pour assister Melle leur fille qu’a cause de la dôt
qu’ils vont ci-après lui constituer aussi d’autre part.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 243

Pardevant Me Pierre Bernard notaire
à la résidence d’Auxonne (Cote d’Or) soussigné en
présence des témoins plus bas nommés aussi soussignés.
Le vingt huit avril mil huit cent quatre vingt deux.
Ont comparu
1° Monsieur Pierre Druoton cultivateur deumerant a
Talmay canton de Pontailler sur saône, fils majeur de
Pierre Druolon négociant demeurant au même lieu et
de Dame Anne Gautheret.
Stipulant pour lui et en son nom personnel, d’une part.
2° Monsieur Druoton père
Stipulant tant pour assister son fils qu’à cause de la
dot qu’il va ci-après lui constituer aussi d’une part.
3° Mademoiselle Lucie Pétronille Campeney sans profession
demeurant a Athée canton d’Auxonne, fille majeure de Monsieur Claude
François Victor Campeney négociant demeurant au même lieu
et de Dame Agathe Collin.
Stipulant pour elle et en son personnel d’autre part.
4° Monsieur Claude François Victor Campeney et Dame Agathe Collin
sa femme qu’il autorise, agissant tant pour assister leur fille qu’à
cause de la dot qu’ils vont ci-après lui constituer aussi d’autre part.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 242

Pardevant Me Pierre Bernard notaire
à la résidence d’Auxonne (Côte d’Or) soussigné en
présence des témoins plus bas nommés aussi soussignés.
Le vingt neuf septembre mil huit cent quatre vingt un.
Ont comparus
1. Monsieur François Victor Amanton commis à la faïencerie
demeurant à Villers mes Pots canton d’Auxonne, veuf en premières
noces de Berthe Françoise Angèle Monin décédée audit Villers les
Pots le vingt huit septembre mil huit cent soixante dix sept, duquel
mariage existe un enfant Berthe Louise Amanton aujourd’hui
agée de cinq ans. Fils majeur de François Amanton qui était
propriétaire audit village de Villers les Pots où il est décédé dans le
courant de l’année mil huit cent cinquante neuf et de Dame Louise
Lerat propriétaire demeurant a Auxonne.
Stipulant pour lui et en son nom personel d’une part.
2. Mademoiselle Louise Marguerite Vial sans profession
demeurant à Flammerans canton d’Auxonne, fille
majeure de Jacques Vial propriétaire demeurant audit village
de Flammerans et de Dame Marguerite Destray décédée audit lieu
le vingt aout mil huit cent quatre vingt. Agisant pour elle et
en son nom personnel d’autre part.
Lesquelles parties dans la vue du mariage proposé
et convenu entre Monsieur Amanton et Mlle Vial ont arrêté,
ainsi qu’il suit les clauses et conditions civils de ce
mariage, dont la célébration aura lieu très incessament
à la mairie de Flammerans.
Lire la suite de