source: AD21 4E2 art. 40 Me Moniard

Au nom de Dieu amen lan de lincarnation
diceluy courant mil sept cent treize
le seizieme may avant midy a la
marche pardevant le notaire y Residant soussigné
et en presence des tesmoins enfin nommes ont
comparus en leurs personnes François Prudent maitre
charpentier au magnin dune part et Anne Ponsot
fille de deffunt Bonnaventure Ponsot charon a ladite
marche et de Gabrielle D’Autun ses peres et meres
du consentement de Michel Ponsot marchand a
Trochere son oncle quant a se lautorisant present
lesquelles parties des avis de leurs parans et amis
assembles ont fait entrelles les traites et conventions
de mariage suivans.
Lire la suite de

source: AD21 4E42 art. 40-1

Au nom de Dieu amen
lan de lincarnation d’Iceluy courant
le vingt neuf juillet mil sept cent dix
apres midy au lieu de La marche pardevant le notaire royal
y Residant soubsigné et en presence des tesmoins en bas
nommes ont comparus en leurs personnes Jean Saulier
fils de feu Jean Saulier pescheur a ladite marche et
du corps de Simonne Thielley ses pere et mere ladite
Thielley presente et lauthorisant d’une part. Et Marie
Fleurer fille de feu Jean Fleurer marchand boucher
audit lieu et du corps de feu Marguerite Rouiller ses peres
et meres dautres ladite MArie Rouiller majeure et jouissant de ses droits
Lesquels parties de lavis de plusieurs
leurs parans et amis assembles ont fait et font entre
elles les traites et conventions de mariage suivant.
Lire la suite de

source: AD21 4E42 art. 40

Au nom de
Dieu amen lan de
lincarnation diceluy courant mil sept
cent onze , le trentiesme juin au lieu de Lamarche pardevant
le notaire y résidant soussigné et en la
presence des tesmoins enfin nommés ont
comparus en leurs personnes Claude
Perron marchand a lad marche dune
part, et Jeanne Le Roux fille de Mtre
Jean Le Roux et de Philippe Magnien
ses pere et mere laboureurs aud lieu, lesd Leroux et Magnien
presents et autorisant leur fille d’autre
part lesquels parties des avis de plusieurs
leurs parents et amis assemblés ont fait
entre elles les traité et convention de
mariage suivant.
Lire la suite de