Lovy Marie Victorine (1862-1915)

Marie Victorine Lovy est née et a probablement passé son enfance à Auxonne (21). A l’époque Auxonne comptait environ 6000 habitants.

cassini_auxonne
(source Gallica)

 

Marie Victorine Lovy est née le 23 avril 1862, ses parents, Joseph Justin Lovy est garde auxilliaire au Chemin de Fer et sa mère Félicie Bourdin est sans profession. C’est son père qui déclare sa naissance. Ses parents sont mariés depuis un peu plus d’un an. Marie Victorine Lovy sera l’înée de deux filles.

Au moment de sa naissance:

Louis-Napoléon Bonaparte est le neveu de Napoléon 1er. Après avoir lutter aux côtés des Carbonari italiens dans sa jeunesse, il fomente, en 1836 et en 1840, deux coups d’Etat qui se soldent par des échecs. Il est élu président de la République en décembre 1848 puis, un an après le coup d’Etat du 2 décembre 1851, il fonde le Second Empire et devient l’empereur Napoléon III. Il capitule face aux Prussiens à Sedan le 2 septembre 1870 et est fait prisonnier. Il s’exile ensuite en Angleterre où il meurt en 1873. (source: Bescherelle – Chronologie de l’histoire de France – des origines à nos jours Editions Hatier).

Je ne pense pas que Marie Victorine Lovy est connu ses grands-parents, son père étant originaire de Suisse et sa mère de Montbéliard (25).

Sa mère, Félicie Bourdin accouche d’une autre fille, Marguerite Louise, le 5 décembre 1863 à Auxonne (21).

La famille de Marie Victorine habitera Auxonne (21) . On la retrouve à Villers-les-Pots en 1881, qu’ils ne quitteront plus.

Marie Victorine se marie le 29 mars 1881 à Villers-les-Pots avec Claude Bossu dit Eugène. Ce dernier de 12 ans son aîné est né à Magny-Montarlot, village situé à environ 8 km au nord de Villers-les-Pots. Il n’y a que sa mère de présente, Claudine Alexandre, car il est orphelin de père, Pierre Bossu est décédé en 1864. Le mariage s’est déroulé à la mairie et peut-être à l’église de Villers-les-Pots. Ils auront sept enfants:

  • Louis Joseph Justin, en 1882
  • Charles, en 1888
  • Eugénie, en 1891
  • Eugène en 1893
  • Marie, en 1896
  • Henri Victor, en 1898
  • Augustine Marie, en 1902

D’après les recensements et les registres de l’Etat-Civil, Marie Victorine et sa famille sont restés à Villers au moins jusqu’en 1886. On les retrouve à Magny-Montarlot en 1888 et jusqu’à leurs morts.

aout 1914, on placarde des affiches dans toutes les rues des communes de France, les églises font sonner leurs cloches, la mobilisation est annoncée. La guerre est déclarée à l’Allemagne.

Le 11 juillet 1915, Marie Victorine décède à son domicile à Magny-Montarlot (21), elle était âgée de 53 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.