source: AD21 4E18 art. 7 Me Ponteney

Pardevant le Notaire Royal de la ville
d’auxonne y Residans soubsigné et en presence des
tesmoins cy apres nommés Cejourdhuy six
juin mil sept cent quarente huit avant midy
au village de Flammerans Ont comparus en leurs
personnes Gabriel Acard laboureur demeurant aux Granges dudit auxonne
ayanat deja eté marié dune part.
Benigne Trouillard veuve en derniere noce de Jacque Bernard
en son vivant laboureur audit Flammerans y demeurante.
Lesquelles Parties des avis et consentement de leurs parens
et amis Cy presens assemblés, ont fait, et font entrelles les
traitté, accord, et alliance de mariage ainsy que sensuit.
Lire la suite de

source: AD21 4E19 art. 40 Me Mourey

Pardevant les Notaires royaux
de la ville dAuxonne y residants soussignés le
quatorzieme de novembre mil sept cent
quarente sept apres midy audit Auxonne a
comparue en sa personne Philiberte Robardet
veuve de Me Jacques Robardet Procureur
doffice en la Justice de Flammerans y demeurante
laquelle setant fait faire lecture de la
transaction recue Mourey et son confrere
notaires a Auxonne le vingt un davril
mil sept cent quarente sept controllée audit
Auxonne le vingt sept dudit mois par
Salafon passée entre Catherine Bernard
veuve de Pierre Monin Bediet laboureur a Flammerans
tant en son nom qu’en la qualité y denommée
dune part et ladite Philiberte Robardet dautre.
Lire la suite de

source: AD21 4E19 art. 40 Me Mourey

Pardevant les Notaires royaux de la
ville dauxonne y residants soussignés
le vingt septieme de septembre mil sept cent
quarente sept avant midy audit auxonne ont
comparus en leurs personnes Denis Moisy
François Darc, Jean Amiot et Benoit
Laurent tous quatre manouvriers demeurant
a flammerans dune part.
Et les Echevins et habitans dudit flamerans
stipulant par Jean Baptiste Bernard et Jacques
Champy laboureurs audit lieu Echevins en
exercice la presente année cy presents et stipulans
dautre.
Les quelles parties ont fait les traitté
convention et marché pour la garde des pourceaux
dudit Flammerans a la glandée dont la teneur suit
scavoir.
Lire la suite de

source: AD21 4E19 art. 111

Pardevant Me Pierre Gilles notaire
royal à la résidence de la ville
d’Auxonne arrondissement de Dijon,
département de la Côte d’Or, soussigné, le
vingt six novembre mil huit cent dix sept.
Furent présent Jacques Bernard, fils majeur
de Jean Bernard, cultivateur, demeurant à
Flammerans, village dépendant du canton d’Auxonne
et de Philiberte Barreau, cette dernière procédant de
l’autorité de son mari et tous deux ici présent et
autorisant leur fils à l’effet de stipulation
matrimoniale ci-après, d’une part.
Et Anne Monin-Thevenin ainée, fille majeure
de défunts François Monin-Thevenin et de
Marie Bernard+, d’autre part; + demeurant audit Flammerans.
Lesquels avant de se présenter à l’Etat Civil et
à l’église; afin d’y faire constater et bénir le
mariage accordé entre eux, consent passer ce contrat,
réglé en convention sur leurs droits respectifs ainsi
qu’il suit:
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 190

Pardevant Me Jean Nicolas Lesprit
notaire a Auxonne, chef lieu de canton, arrondissement
de Dijon, Côte d’Or soussigné et en présence des
deux ci-apres nommés aussi soussignés.
Sont comparus
1° Messire Jean Magnien, manouvrier demeurant
chez ses père et mère ci-après nommés et autorisant
Majeur fils de Jacques Magnien propriétaire
cultivateur et de Anne Garnier épouse de celui-ci
demeurant ensemble à Flammerans.
Mr Magnien fils stipulant pour lui et en son nom personnel, d’une part.
2° Jacques Magnien et Anne Garnier sus nommés
autorisant au présent contrat tant pour assister et autoriser
le futur époux leur fils qui a comme a la constitution de dot et … d’autre part.
3° Melle Jeanne Bernard sans profession demeurant
chez ses père et mère ci-après nommés et l’autorisant
majeur fille de Messire François Bernard
propriétaire cultivteur et de Dame Antoinette
Robardet épouse de celui-ci, demeurant
ensemble à Fammerans, d’autre part.
4° François Bernard et Antoinette Robardet
autorisant et agissant au présent contrat tant pour
assister et autorisé Melle future épouse leur fille qu’a
comme de la consistution de dot ci-après …
… de lui faire, d’autre part.
Lire la suite de