Claude Bossu est né et à vécu toute sa vie à Poncey-les-Athée (21), village situé à 7 km au nord d’Auxonne (21).

carte de Cassini de Poncey-les-Athée (21)

carte de Cassini de Poncey-les-Athée (21)

Claude Bossu est né le 31 octobre 1759 et fût baptisé le même jour par le curé de Athée (21) , car sous l’ancien régime, Poncey les Athée (21) dépendair de Athée (21. Il est le fils de Claude Bossu, meunier charpentier et de Barbier Madeleine, son parain est Claude Lerat et sa marraine Jeanne Dullyet tous deux de Poncey (21).

Lire la suite de

Jacques Bossu est né le 29 octobre 1709 à Lamarche sur Saône (21), il est le fils de Claude Bossu, charpentier et de Jeanne Larget

Il apprendra le métier de charpentier et meunier comme son père.

Le 2 juillet 1736 à Lamarche sur Saône (21), il épousera Marguerite Bourgaut.  Dans l’acte de mariage il est dit habitant à la poudrerie de Vonges en tant que maître charpentier. Ils auront deux enfants:

  • Claude, né le 30 avril 1737
  • Anne, née le 30 novembre 1738
  • Catherine, née le 28 janvier 1742 à Champdôtre (21)
  • jeanne, née le 30 avril 1744
  • François, né le 28 octobre 1746 à Lamarche (21)
  • Jacques, né le 30 mars 1748 à Vonges (21)

Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 21 Me Verdelet 

L’an mil sept cent trente quatre le six huitieme novembre avant midy au lieu d’Auxonne en letude et pardevant le notaire royal y residant soussigné et en presence de temoins enfin nommés ont comparus en leurs personnes

Claude Bossut mugnier au moulin de Poncey ayant esté marié d’une part.

Pierrette Talmot veuve de Denis Barbier manouvrier a Athée d’autre part.

Lesquelles parties des avis de leurs parents et amis cy apres denommés ont fait entre elles les traité et alliance de mariage ainsy que sensuit.Lire la suite de

source: AD21 E20 art. 22 Me Verdelet

L’an mil sept cent quarante le cinquiesme juillet avant midy au Moulin de Poncey, pardevant le notaire royal y residant à Auxonne soussigné et en presence des temoins au bas nommés ont comparus en leurs personnes

Claude Bossu fils mineur procédant de l’autorité de Claude Bossu mugnier au moulin dudit Poncey, et de feu Jeanne Larger ses pere et mere d’une part.

Madeleine Barbier fille de feu Denis Barbier manouvrier à Athée et de Pierrette Talmot, icelle a present femme dudit Claude Bossu père, cy presente et autorisante saditte fille, apres neanmoins quelle a été deument authorisée par ledit Bossu son mary d’autre part.Lire la suite de

source: AD21 4E21 art. 68 

Lan mil sept cent quarente un le vingt deuxieme jour du mois d’octobre avant midy a Auxonne en l’étude et pardevant le soussigné notaire royal de ladite ville y residant et en presence des temoins enfin nommés ont comparus en leurs personnes 

Jean Bossu fils de feu Toussaint Bossu manouvrier demeurant à Fouffrans du corps de Marie Baudry ses pere et mere procedant et autorisant que besoin seroit de l’authorité de Jean Ponsot laboureur à Beire le fort son cousin cy present et lauthorisant quant a ce d’une part.

Jeanne Bazenet veuve de Toussaint Guignie manouvrier demeurant a Première d’autre part.Lire la suite de

L’an mil huit cent soixante trois, le huit janvier Pardevant Me Garnier notaire à la résidence d’Auxonne, arrondissement de Dijon (Côte d’or) soussigné en présenve des témoins en fin nommés et soussignés.

Ont comparu:

Jean-Baptiste Bossu, charpentier demeurant à Athée, canton d’Auxonne, et de lui autorisé dame Marie Briot, son épouse.

Lesquels ont, par ces présentes, reconnu devoir bien légitimement.

Mademoiselle Claudine Breton rentière demeurant à Auxonne, ici présente et acceptant,

Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 244 Me Bernard à Auxonne

Pardevant Me Pierre Bernard notaire à la résidence d’Auxonne (Côte d’Or) soussigné en présence des témoins plus bas nommés, aussi soussignés.

Le vingt six juillet mil huit cent quatre vingt deux 

A Comparu

Madame Françoise Garnier sans profession épouse asssitée et assossiée de Monsieur Jean Bossu propriétaire cultivateur avec lequel elle demeure à Poncey canton d’Auxonne

Laquelle dûment autorisée, a par les présentes fait donation entre vifs, mais pour le cas seulement où le donataire ci après nommé lui surviverait:

A nommé ledit Jean Bossu son mari, ici présent et acceptant.

Lire la suite de