source: AD21 4E21 art. 62 Me Valadon

En nom de notre seigneur amen lan de lincarnation
diceluy Courant mil six cent quatre vingt dix
le treiziesme jour du mois daoust au lieu d’auxonne
pardevant moy soussigne notaire royal y residant Ont
Comparus en leurs personnes Pierre Racle laboureur
a Thillenay fils majeur de Jacques Racle aussy laboureur audit
lieu du corps dAnne Rousselet dune part Et Claudine Garnier
fille de Claude Garnier pescheur a chamdotre et de
Jeanne Lory ses pere et mere Icelle Lory cy presente et
Lautorizant dautre part. Lesquelles partyes ont fait et
font entre eux les convention et alliance de mariage
a ma forme et maniere qui sen suit.
Lire la suite de

source: AD21 4E18 art. 13 Me Serdet

Pardevant les notaires royaux de la
ville d’auxonne y residant soussigné cejourdhuy premier
novembre mil sept cent soixante deux apres midy audit
auxonne ont comparu en personnes Pierre Garnier fils
mineur procédant de lautorité de François Garnier manouvrier
demeurant aux granges d’auxonne et Anne Mussot ses pere et
mere cy present et l’autorisant a leffet des presentes
d’une part.
Et Margueritte Munier fille majeure de feu Claude
Munier en son vivant manouvrier demeurant auxdites granges
procédant en tant que besoin de lautorité d’Anatoile
Bergerot sa mere cy presente et lautorisant d’autre part.
Lesquelles parties des avis et consentement de
leurs parents et amis cette part assemblés ont fait et
font entrelles les traités et accord de leur futur
mariage ainsy que sensuit.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 244

Pardevant Me Pierre Bernard
notaire à la résidence d’Auxonne (Côte d’Or) soussigné
en présence des temoins plus bas nommés, aussi soussignés.
Le vingt six juillet mil huit cent quatre vingt deux
A Comparu
Madame Françoise Garnier sans profession épouse
asssitée et assossiée de Monsieur Jean Bossu propriétaire cultivateur avec
lequel elle demeure à Poncey canton d’Auxonne.
Laquelle dûment autorisée, a par les présentes fait donation entre
vifs, mais pour le cas seulement où le donataire ci après
nommé lui surviverait:
A nommé ledit Jean Bossu son mari, ici présent et
acceptant.
De l’usufruit et jouissance sa vie durant de … et
biens …. et …. , droits et actions quelconques qui
lui appartinedront au jour de son décès, et composeront sa succession,
en quelque lieu que les dits biens soient dus ou désirés, sans aucune
exception en réserve.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 244

Pardevant Me Pierre Bernard
notaire à la résidence d’Auxonne (Côte d’Or) soussigné
en présence des témoins plus bas nommés, aussi
soussignés,
le vingt six juillet mil huit cent quatre vingt deux
A comparu:
Monsieur Jean Bossu propriétaire cultivateur demeurant
à Poncey, canton d’Auxonne.
Lequel a par ces présentes fait donation entre vifs, mais
pour le cas seulement où la donatire ci après nommée, lui suriviverait
A Madame Françoise Garnier son épouse demeurant avec
lui, ici présente et acceptant sous l’autorisation de son mari.
De l’usufruit et jouissance sa vie durant de tous les biens
meubles et immeubles, droits et actions, qui lui appartiendront
au jour de son décès et composeront sa succession, en quelque lieu que
lesdits biens soient dus ou désirés sans aucune exeption ni réserve.
Pour la donataire entre en jouissance et possession desdits
biens le jour même du décès du donateur.
Lire la suite de

(sources : AD21 Registres Etat-Civil de Magny-Montarlot(21))

Pierre Alexandre est né le 18 novembre 1739 à Magny-Montarlot (21), il est le fils de Pierre Alexandre et de Jeanne Mahu.

Le 11 décembre 1759 à Magny-Montarlot (21), décède Pierre Alexandre, son père.

Le 10 janvier 1764 à Magny-Montarlot (21), il se marie avec Marguerite Garnier. De leur union naîtront:

  • Jeanne, née le 18 mars 1765, elle décède le 11 avril 1765
  • Pierre, né le 21 mai 1767, il meurt le 6 décembre 1767

Le 26 mai 1767, Pierre Alexandre se retrouve veuf, Marguerite Garnier sa femme est décédée à Magny-Montarlot (21)

Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 3

Au nom de Dieu amen lan mil six
cent quatre vingt cinq le vingt huitiesme jour du
mois d’octobre après midy pardevant le notaire royal
soussigné résidant à Auxonne et en présence des
tesmoings au bas nommés, ont comparus en leur
personnes Toussaint Garnier fils de Claude Garnier
laboureur à Athée du corps de Barbe Damougeot ses
pere et mere de l’authorité de … Damougeot et de …….
cette ville, et de Claude Mollard laboureur a Poncey
son beau frère d’une part.
Jeanne Murgey fille de Charles Murgey
laboureur a estevaux du Corps de Barbe Henriette ses pere
et mere icelle a present femme de Pierre Fourcault
laboureur a Poncey present et authorisant quant
a ce lad future espouse dautrepart.
Lesquelles parties ainsy comparente de ladvis de leur
parent et amis assemblé ont fait et font entre
eux leur traité de mariage et choses suivantes
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 1 bis

Au nom de dieu amen lan mil six
cent quatre vingt et deux le vingtneufiesme du
mois de juin apres midy au village de Poncey
pardevant le notaire tabellion royal et gardenotte
hereditaire residant à Auxonne soubsigné et en presence
des tesmings au bas nommés, Ont comparus en
leur personne Claude Mollard fils de Pierre
Mollard manouvrier a Mailly lesglise et de feue
Pierrette Lesné icelluy Pierre Mollard present et
authorisant quant a ce sondit fils d’une part.
Jeanne Garnier veuve de Martin Bruslé laboureur a
Poncey dautre.
Lesquelles partyes comparantes de ladvis de
leurs parents ont faites et font entre eux
les traité accord de mariage et choses suivantes:
assavoir que lesd futurs espoux et espouse seront
mariés unis conjoints et associés par ensemble
suivant la géneralle coustume du pais et
Duché de Bourgogne quest par moityé meubles quils
ont auront et acquests quils feront constant
leur futur mariage.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 83

En nom de notre seigneur Amen
lan de lincarnation dycelui courant
mil six cent quarante deux, le septiesme
jour du mois de janvier avant midy
en l’hostel et par devant moy Claude
Borthon notaire tabellion royal et gardenotte
hereditaire audit Auxonne soussigné et
en presence des tesmoings au bas
nommés, ont comparu en leur
personne Claude Garnier fils de feu
Thibault Garnier … au Magny
du corps de Anthoinette Bauldry ses pere
et mere du voulloir et authorité de lad
Bauldry sa mère presente et l’autorisant
d’une part. Et Barbe Damougeot fille de
fures Claude Damougeot maire au Magny
du corps de Claudine Chammel ses pere
et mere et icelle … … et
ses droits et …. du voulloir
et authorisant tant d’Humbert Damougeot
aussy maire au Magny que de François Cure
laboureur audit Auxonne son frère et
beau-frère, lesquelles partyes de l’advis
de leurs parents assemblés ont fait et
font entre elles les traité accord alliance
de mariage et autres choses suivantes/
Lire la suite de

source: AD21 4E2 art. 2847

Au nom de Dieu amen lan de grace mil
six cent soixante six le vingt huitiesme
jour du mois de mars apres midy au lieu
du Magny. Pardevant moy Vienot Martenet
notaire tabellion Royal gardenottes hereditaire résidant
à Pontailler et en la présence des tesmoings
en fin nommés a Comparu en sa personne
Martin Brusler fils de fut Anthoie Brusler
laboureur audit Magny et de Mercienne Bonvallot
ses père et mère d’une part.
Néanmoings du voulloir et considération de
ladite Bonvallot cy présent et l’autorisant.
Jeanne Garnier fille de Claude Garnier
laisné et Barbe Damongeot audit sus lieu
aussy ses père et mère aussy cy présents
et de leur autorité d’autre pat. Lesquelles
partyes des autorités susdites ont fait
et font les traité partions? convenances
de mariage à la chose suivante.
Lire la suite de

source: AD21 4E20 art. 244 Me Bernard à Auxonne

Pardevant Me Pierre Bernard notaire à la résidence d’Auxonne (Côte d’Or) soussigné en présence des témoins plus bas nommés, aussi soussignés.

Le vingt six juillet mil huit cent quatre vingt deux 

A Comparu

Madame Françoise Garnier sans profession épouse asssitée et assossiée de Monsieur Jean Bossu propriétaire cultivateur avec lequel elle demeure à Poncey canton d’Auxonne

Laquelle dûment autorisée, a par les présentes fait donation entre vifs, mais pour le cas seulement où le donataire ci après nommé lui surviverait:

A nommé ledit Jean Bossu son mari, ici présent et acceptant.

Lire la suite de