source: AD21 4E19 art. 27

Lan mil sept cent
douze le treiziesme janvier
au lieu d’Auxonne pardevant le
soussigné notaire royal y residant et en
presences des tesmoings en fin nommé ont
comparus en leurs personnes Claude Robardet
fils de feu Claude Robardet laboureur
aux granges de cette ville du corps
dAnne Mathiot ses pere et mere icelle
Mathiot cy presente dune part, Anthoinette
Robardet fille de feu Jean Robardet
laboureur a Flammerans du corps de Claudine
Monin cy presente dautre part
Lesquelles parties de lavis et authorité desdittes
Mathiot et Monin leur mere et de leurs
parents et amys cy present assemblé ont fait
et font les traités accord et alliance de mariage
ainsy que suivent
Lire la suite de

source: AD21 4E19 art. 27

L’an mil sept cent onze le
dix sept may apres midy au lieu
d’Auxonne pardevant le soussigné notaire
Royal y résidant et en presence
des tesmoings en fin nommés ont
comparus en leurs personnes Pierre
Trouillard laboureur aux Granges
de cette ville fils en procédant de
l’authorité de Denis Trouillard laboureur
aux mesmes Granges et de Mary
Savary ses pere et mere cy present
et l’autorisant quand a ce dune
part, et Jeanne Robardet fille de
Georges Robardet aussy laboureur
demeurant auxdites Granges et de
Jeanne Guichard ses pere et mere
cy present et l’autorisant dautre
part pour le présent fait,
lesquelles partyes des authorités

susdites et de lavis et consentement de
leurs parents et amis cy present
assemblés ont fait et font entre elles
les traité et accord de mariage ainsy
que suivit,
Lire la suite de

Georges Frognet est le grand-père du père de mon grand-père soit le bis-aïeul de mon grand-père. Le père de Georges, qui s’appelle aussi Georges, est originaire de Moissey (39) et sa mère, Françoise Chevillard d’Auxonne (21). Ils se sont mariés le 11 septembre 1827 à Auxonne (21).

Lors de la naissance de leur fils Georges, le 17 janvier 1829 à Auxonne (21), ce dernier a un frère utérien (demi-frère par sa mère) Jean, né le 4 juillet 1822.

Georges aura sept autres frères et sœurs.

Le 9 août 1830, Louis-Philippe 1er devint roi de France.

Lire la suite de

Jacques Robardet est né le 5 germinal an III (25 mars 1795) à Auxonne (21) , au Pont de Pierre. Il est le fils de Jacques Robardet et Nicolin Pierrette, tous deux originaires d’Auxonne (21).

Jacques sera l’aîné de huit enfants.

Il vivra toute sa vie au Pont de Pierre, situé au nord-est d’Auxonne (21), hameau essentiellement peuplé de laboureurs/cultivateurs, c’est dailleurs ce métier que Jacques pratiquera, il sera aussi botteleur.

Botteleur: celui qui fait les bottes de foin, de paille, etc. (source : Wiktionnaire)

Lire la suite de

source: AD21 4E19 art. 29

L’an mil sept cent vingt
deux le vingt cinquiesme jour du mois de may
apres midy au lieu d’Auxonne Pardevant le soussigné
Notaire Royal de lad ville y résidant furent present
en leurs personnes Jacques Robardet laboureur
aux Granges de la mesme ville fils de feu Claude
Robardet laboureur au mesme lieu du corps
D’Anne Mathiot icelle cy presente et lauthorisant
pour le présent fait d’une part/
Catherine Goilley fille de feurent Pierre Goilley
laboureur a Flammerans du corps d’Helaine
Claire ses pere et mere suffisament lagée pour
contracter mariage et procedant neamoins de
lauthorté de Jacques Goilley, laboureur aux
Granges de …. proche cette ville son tuteur
et de celle d’Estienne Magnien son curateur demeurant
aud Flammerans, cy presents et lautorisants pour
le présent fait d’autre part;
Lesquelles partyes des avis et consentement de leurs
parents et amis cette sant assemblée, Ont fait et
font entre elles les conventions, de traité de mariage
… a tenue fait;
Lire la suite de

Jacques Robardet est né le 25 décembre 1767 à Auxonne (21), il est fils de Jacques Robardet, laboureur et de Jeanne Racle. Il est le cadet de onze enfants, avec leurs parents, ils habitent aux Granges d’Auxonne. Ses parents ne sont pas originaires d’ Auxonne (21), son père est de Flammerans et sa mère de Tillenay, ils se sont pourtant unis à Auxonne (21) le 27 septembre 1747.

Six jours après avoir fêter ses quatre ans, Jacques perdra son père, le mercredi 1er janvier 1772 à Auxonne (21), il était âgé de 47 ans.

10 mai 1774, Louis XVI devient le roi de France.

Lire la suite de

source: AD21 4E21 art. 152

L’an mil huit cent soixante cinq
le vingt six novembre.
Pardevant Me Pierre Philippe Garnier
notaire soussigné en résidence à Auxonne (Côte d’Or)
En présence des témoins enfin nommés
et soussignés.
Ont comparu:
1. Monsieur Louis Robardet manouvrier domicilié
au hameau de la Cour, commune d’Auxonne
fils majeur de défunt Jacques
Robardet, qui étati charron audit
hameau de la Cour et de Françoise
Boisselet son épouse, manouvrière
domiciliée audit lieu.
Le comparant agissant aux
présentes pour son compte personnel
et avec l’agrément de sa mère
D’une part.
2. Madame Françoise Boisselet, ci-dessus
nommée et qualifiée
Agissant aux présentes tant
pour assister son fils qu’à raison de la
dot qu’elle lui constitura ci-après
encore d’une part.
3. Mademoiselle Françoise Dérivet, sans
profession domiciliée au Pont de Pierre, commune d’Auxonne.
Fille majeure de Jacques Dérivet
cultivateur et de Dame Marguerite Dautrey
son épouse domiciliés ensemble au Pont
de Pierre.
La dite demoiselle agissant aux
présentes pour son compte personnel
et avec l’agrément de ses père et mère
d’autre part.
4. Monsieur Jacques Dérivet, cultivateur et
Dame Marguerite Dautrey son épouse ci-dessus nommés et
qualifiés
agissant aux présentes tant pour
assister la dite demoiselle leur fille qu’en
raison de la dot qu’ils lui constituront ci-après
encore d’autre part.
Lesquels avant de se présenter à la mairie
pour faire constater le mariage projeté entre eux, ont ainsi
qu’il suit réglé les conditions civilles de leur union.
Article Premier
Les futurs époux ont déclaré adopter le
régime de la communauté sous les modifications
suivantes.
Lire la suite de

L’an mil huit cent soixante six
le vingt mai
Pardevant Me Garnier notaire à la résidence
d’Auxonne, arrondissement de Dijon (Côte d’Or) soussigné, en
présence des témoins enfin nommés et soussignés.
Ont comparu:
Monsieur Claude Patin, propriétaire, et de lui
autorisé Dame Marguerite Robardet, son épouse, demeurant
ensemble aux Granges, commune d’Auxonne.
Lesquels ont, par ces présentes, déclaré faire donation
entre vifs pour parfaire et irrévocable à titre de partage
anticipé dans le sens des articles 1075 et suivants du code
Napoléon, et pour égale part à leurs trois enfants qui sont:
1. Françoise Patin épouse assistée et autorisée
de Claude Vachon, cultivateur demeurant aux dites Granges
d’Auxonne.
2. Jean-Baptiste Auguste Patin, aussi cultivateur
aux Granges d’Auxonne, y demeurant;
3. Françoise Fanny Patin, épouse assistée et
autorisée de Joseph Guipet, commissaire demeurant
à Auxonne.
tous ici présent et acceptant avec reconnaissance
la dite donation: Mesdames Vachon et Guipet avec
l’autorisation expresse de leurs maris.
Lire la suite de

source: AD21 4E21 art. 68

Lan mil sept cent quarante un
le cinquieme jour du mois d’avril avant
midy a Auxonne pardevant le notaire royal de ladite
ville y residant soussigné et en presence des temoins en
bas nommés ont comparus en leurs personnes
Jacques Robardet fils de Claude Robardet demeurant aux
Granges dudit Auxonne et de Antoinette Robardet ses pere et
mere cy present et authorisant leurdit fils quant a ce d’une part.
Anne Cuillerey fille de Jean Cuillerey marchand demeurant a Vilelrs Rottin
et de Antoinette Berger ses pere et mere aussy cy present et
authorisant leurdite fille quant a ce d’autre part.
Lesquelles partyes authorisés susdit et de leurs autres
parents et amis cette part assemblés ont fait et font entre elles
les traités et accord de mariage en la forme et manière que
sensuit.
Lire la suite de

source: AD21 4E19 art. 40

Pardevant les notaires royaux
de la ville d’Auxonne y residants soussignés
le seizieme de novembre mil sept cent quarante sept
avant midy Auxonne ont comparus en leurs
personnes Jacques Robardet fils mineur de feurent Sebastien
Robardet vivant laboureur aux Granges dudit Auxonne
et de Claudine Robardet ses pere et mere procedant de
lautorité de Claude Robardet marchand demeurant aux
Granges d’Auxonne et de Claude Robardet laboreur demeurant
à Flammerans ses tuteurs et curateurs cy presents et lautorisant
quant a ce d’une part.
Et Jeanne Racle fille mineure de feu François Racle
laboureur demeurant cy devant a … procédant de
lautorité de Jeanne Posné sa mere et tutrice demeurante
audites Granges cy presente et autorisant ladite Jeanne
Rale sa fille dautre.
Lesquelles partyes des avis et consentement de leurs
parents et amis cy presents assemblés ont fait et font
entre elles, les traittés et conventions de mariage dont la
teneur suit:
Lire la suite de